Depuis la promulgation de l’Employment Rights Act, 939 personnes licenciés

Avec le soutien de

Répondant à la Private Notice Question du leader de l’opposition, le ministre du Travail, Jean-François Chaumière, explique que les nouvelles lois sur le travail ne sont pas la cause des licenciements et autres troubles que connaissent les entreprises mauriciennes.

Il s’avère que depuis la promulgation de l’Employment Rights Act, 939 personnes ont été licenciées. Dont 237 en janvier et 702 de février à ce jour. Ces licenciements ont eu lieu au sein de 32 entreprises. Parmi les licenciés, 621 viennent des firmes manufacturières et tournées vers l’exportation, 130 du tourisme et 127 du secteur de la construction.

Jean-François Chaumière a également informé la Chambre que 227 000 salariés du secteur privé sont touchés par la déduction de 1% de leurs salaires mensuellement. A cet effet, l’Etat récolte quelque Rs 16,4 millions par mois. A ce jour, Rs 3 millions ont été accordées à 234 personnes dans le cadre de l’allocation temporaire de chômage.

Enfin, sur le plan politique, à la rentrée de ce 31 mars, l’ambiance était plutôt bon enfant.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires