Demande en croissance pour les études supérieures dans les universités mauriciennes

Avec le soutien de

L’analyse des statistiques après les résultats du Higher School Certificate et l’étude des tendances par la Tertiary Education Commission révèle que le nombre de demandes d’inscription dans les établissements tertiaires sont en hausse.

Les prévisions de la Tertiary Education Commission (TEC) par rapport aux nombres de personnes qui entreprendront des études supérieures, cette année, ont été finalisées à la lumière des statistiques des résultats de la Higher School Certificate (HSC) 2009.

La TEC anticipe environ 4 600 nouveaux entrants à temps plein, dans les institutions tertiaires publiques à Maurice, cette année. Elle prévoit également que les universités privées de l’île accueilleront 3 600 nouveaux étudiants. Finalement, seulement 4 500 personnes iront étudier dans des établissements de troisième cycle à l’étranger.

Ces projections sont réalisées chaque année par la TEC. Un haut cadre de cet organisme confie qu’ «au cours de la dernière décennie, la tendance vers l’entreprise d’études tertiaires est à la hausse». Les universités répondent à la demande et inscrivent chaque année, davantage d’étudiants.

Les prévisions de la TEC sont obtenues sur la base d’un indicateur principal, le «gross tertiary enrolment rate». Ce taux est calculé en prenant en considération l’ampleur de la population estudiantine au total et le groupe d’âge des étudiants ( de 20 à 24 ans).

&nbspEn 2009, par exemple, ce taux pour Maurice s’élevait à environ 43%. En 2010, le taux devrait se chiffrer à 45%. Soit une augmentation de 2% dans l’admission au sein des institutions dispensant des études supérieures.

Le Prof. Soodursun Jugessur, Pro-Chancelier de l’Université de Maurice (UoM), affirme que «L’UoM aura suffisamment de places pour les nouveaux étudiants. Nous irons jusqu’à louer des locaux pour pouvoir les prendre». Durant ces dernières années, sur 6 000 demandes d’inscription par an, l’UoM a pu en accepter&nbsp seulement 2 000 étudiants, faute de place.

Ence qui concerne, l’Université de Technologie (UTM), un membre de la direction soutient que 75 cours sont disponibles cette année et qu’il faudra un minimum de 12 étudiants par classe pour un cours. L’UTM pourrait inscrire 900 nouveaux étudiants, sans problème.

Quant au Charles Telfair Institute, l’institution s’attend à accueillir&nbsp environ 500 nouveaux venus.

&nbsp

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x