De 2007 à 2009, APSA recueille Rs 11,272,815 M pour son centre pour diabétiques

Avec le soutien de

L’Association pour la Promotion de la Santé (APSA) a réuni cette somme grâce à des dons, collectes publiques et des subventions.

Outre les collectes publiques, APSA a reçu Rs 4,200,000 millions de la Decentralised Corporation Programme pour la création de l’APSA Diabetes Care Centre. Rs 2,563,515 autres ont été données par l’ambassade du Japon et Rs 1 million par le secteur privé.

La construction de l’APSA Diabetes Care Centre, sur deux arpents à Trianon, coûtera au total Rs 18,423,970 millions. Il manque actuellement à cette association Rs 7,151,155 millions pour couvrir l’intégralité de ces frais.

Les Rs 11,272,815 millions dont dispose l’APSA proviennent, à en croire ses responsables, de ses collectes de fonds, tombolas et de dons et subventions divers.

Rs 1,509,300 million en 2007 et Rs 1,500,000 million en 2008, ont été recueillies à travers des quêtes. Au sujet de ces levées de fonds, l’APSA tient à préciser que les modalités de l’organisation de ces collectes, ainsi que les procédures de comptage, sont validées par des observateurs indépendants, appartenant, par exemple, au MACOSS, le Chef huissier de la Cour suprême et des auditeurs.

«Chaque boîte numérotée est ouverte devant ces témoins et le responsable du centre de comptage. Chaque boîte correspond à une fiche remplie, vérifiée et contresignée par deux ‘compteurs’. Le montant recueilli est versé dans le compte ‘collecte’ de l’APSA à la banque.

&nbspLes boîtes non-utilisées sont détruites», affirme Audrey Hardy, la présidente de cette organisation non-gouvernementale (ONG).

D’ailleurs, l’APSA mène actuellement sa quête annuelle, qui se tient du 22 au 24 décembre 2009. Pour cette quête, l’APSA déploie 380 collecteurs, répartis par régions. En cette première journée de quête, Audrey Hardy soutient que le «feedback» est très positif.

Lors de la tombola, organisée par cette association en 2008, APSA a encaissé Rs 500,000.&nbsp Suite à des appels d’offres, l’APSA a retenu les services de COMO pour le contrat de construction, qui a été signé en 2008.

Les travaux pour la construction du centre de soins pour les diabétiques ont commencé en septembre 2009. La première phase, ce que l’APSA a nommé «Block A», sera livrée en mars 2010. La deuxième phase, le «Block B», sera terminée en juin 2010.

L’APSA Diabetes Care Centre sera le siège de l’APSA. Cet établissement comprendra les bureaux de l’association, des salles de consultation pour les médecins soignants et une clinique spécialisée en podologie. L’APSA envisage aussi d’y inclure un «health restaurant» pour les diabétiques, où ces derniers apprendront à manger plus sainement par rapport à leur maladie.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires