Début de l’enquête judiciaire sur la mort du détenu de Riviere-du-Rempart

Avec le soutien de

La première audience de l’enquête judiciaire sur la mort d’Anand Kumar Ramdhony a débuté ce vendredi 13 juillet 2012 en Cour de Mapou. La magistrate Shefali Ganoo et les avocats ont fait une visite des lieux, avant l’audition du premier témoin par Me Viren Ramchurn, (photo) l’avocat de la famille du défunt.

Me Viren Ramchurn qui défend les intérêts de la famille Ramdhony, souhaite ajouter le nom de la veuve du défunt à sa liste de témoins. Il a déposé une motion en ce sens ce vendredi 13 juillet 2012 devant la magistrate de Mapou, Shefali Ganoo.

Devi Ramdhony était la dernière personne à avoir vu son époux vivant. La veuve du défunt avait eu un entretien avec son époux le vendredi 29 juillet 2011, mais le lendemain, le détenu a été retrouvé mort avec une corde à son cou.

Initialement le Directeur des poursuites publiques (DPP) avait institué une enquête judiciaire, le 11 mai 2012, pour faire la lumière sur ce décès. Les enfants de la victime ont été placés sur la liste des témoins alors que la veuve avait été écartée de l’enquête judiciaire.

Me Ramchurn a en outre présenté une autre motion pour réclamer des documents et des photos relatifs à l’enquête sur la mort d’Anand Kumar Ramdhony en cellule policière le 30 juillet 2011. La magistrate Shefali Ganoo accompagné de Me Rahim Tajoodeen, avocat du Parquet, de Me Viren Ramchurn, qui représente les intérêts de la famille du défunt, et des huissiers de la Cour de Mapou ont visité la cellule policière à Rivière du Rempart, où la victime avait été retrouvée morte.

Plus tôt, l’officier Sooknah, affecté au poste de police de Riviere-du-Rempart, a été le premier témoin appelé à la barre. Il a été longuement interrogé sur les circonstances de la découverte du cadavre. Le policier&nbsp a fait ressortir qu’il avait découvert le corps d’Anand Kumar Ramdhony inerte avec une corde autour du cou à 4 h 30&nbsp le 30 juillet 2011. L’entrée consignée au Diary Book du poste de police indique la même heure. Me Ramchurn conteste cette similitude.

L’enquête judiciaire va se poursuivre du 22 au 24 août prochain. La magistrate devra alors se prononcer sur la motion réclamant l’inclusion du nom de l’épouse d’Anand Kumar Ramdhony sur la liste des témoins

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires