Débats budgétaires : Li Kwong Wing fustigera un budget favorisant les « grands patrons »

Avec le soutien de

Grande première, le député et responsable de la commission Economie du Mouvement Militant Mauricien (MMM) sera le premier à s’exprimer lors des débats budgétaires, qui commencent ce mercredi 14 novembre 2012, au lieu du leader de l’opposition. Sans en dire davantage sur les points qu’il compte soulever, il promet un « film d’horreur » au ministre des Finances et au gouvernement.


« C’est en tant que porte-voix du peuple, de l’homme de la rue, que je vais m’exprimer aujourd’hui », dit le principal intéressé. Qualifiant la prestation de Xavier Luc Duval comme celle d’un « comptable », il estime que ce dernier n’a pas usé pleinement de la marge de manœuvre qui s’offrait à lui et s’est contenté de « donner aux grands patrons.»

« Ce qui ennui les gens, c’est qu’on parlait de Bumper Crop, du temps de Rama Sithanen et en même temps on voit toutes sortes de carnavals, de festivals », dit-il, alors que rien n’est fait pour eux. Mécontentement qu’il a perçu dans sa circonscription, au numéro 20, mais aussi du côté du secteur privé. « Pour la première fois, les patrons sont unanimes à exprimer leur étonnement et à trouver ce budget décevant », ajoute-t-il.

Le député - économiste est d’autant plus critique qu’il estime que la période actuelle est critique pour l’économie et, bien que le ministre des Finances ait fixé la barre de la croissance à 4 %, il n’a pas clairement défini comment y arriver. Selon lui, la déception des mauriciens se fera ressentir à travers les urnes lors des prochaines élections municipales.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires