Débats budgétaires : Abu Kasenally explique la politique de logement du gouvernement

Avec le soutien de

Lors de son intervention de plus d’une heure dans le cadre des débats budgétaires, ce mercredi 16 décembre, Abu Kasenally,&nbsp ministre des Terres et du Logement a expliqué la politique gouvernementale en matière de logements sociaux&nbsp et a pris pour&nbsp cible le député de l’opposition Adil Ameer Meea.

Abu Kasenally a défendu tant bien que mal son dossier à la reprise des débats sur le budget 2012, ce mercredi 16 novembre à l’Assemblée nationale. Le ministre des Terres et du Logement est venu contredire les propos des députés de l’opposition, Adil Ameer Meea et Françoise Labelle sur les différents projets de logements sociaux.

« Je voudrais corriger le député Meea qui avait dit que seulement 533 maisons avaient été construites de 2005 à 2010. L’honorable membre a tout faux quand il dit que le Mouvement Militant Mauricien (MMM) a fait construire 4 500 maisons durant son mandat alors que l’Alliance sociale ne s’en sort qu’avec 533 réalisations », a-t-il dit.

Toujours selon le ministre Kasenally, de tels propos ne sont pas justifiés car le gouvernement de Navin Ramgoolam a commencé son plan de construction de logements sociaux en 1999.&nbsp Un plan comprenant la construction de 994 unités résidentielles et qui a été complétée en 2001 et 2002.&nbsp Toujours selon Abu Kasenally, un autre projet, notamment la construction des maisons de type Exim, initiée en 1999 a connu un retard de deux ans et n’a débuté qu’en 2002.

En sus de cela, il confirme qu’effectivement 912 maisons de type Firinga ont été bâties de 2000 à 2005. La construction de 634 unités additionnelles avait démarré avant juillet 2005. Des 1041 unités planifiées entre 2005 à 2010, seules 833 ont été livrées. La livraison des 208 autres est prévue à la fin de cette année.

Le ministre a apporté une précision à une autre déclaration faite par le député Ameer Meea selon laquelle&nbsp 2000 arpents de terrain sont disponibles dans le cadre de l’accord gouvernement/Mauritius Sugar Planters Association (MSPA). Abu Kasenally a&nbsp indiqué que seuls 1000 arpents ont été identifiés pour des projets de logements sociaux.

A la fin de son discours, Abu Kasenally a souligné que le projet Neotown est d’une totale transparence, contrairement aux propos du député de l’opposition, qui avait parlé de « l’opacité » de ce développement à Les Salines, à côté du Caudan. Le ministre des Terres et du Logement a appuyé ses dires, en déclarant qu’il a fourni toutes les informations à ce sujet, en réponse à une Private Notice Question du leader de l’opposition ainsi qu’à plusieurs interpellations parlementaires à ce sujet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires