Débat budgétaire: Pravind Jugnauth affirme que Sithanen est l’homme du secteur privé

Avec le soutien de

Pour Pravind Jugnauth, leader du MSM, le ministre des Finances, Rama Sithanen, agit surtout pour protéger les intérêts du secteur privé.

Dans un discours, lors des débats sur le budget au Parlement, où il tente de démontrer les voltefaces de Rama Sithanen, Pravind Jugnauth estime que le gouvernement est passé à côté d’une bonne occasion pour soulager la misère de la population. «Lorsque je regarde ce budget, je suis conscient que le ministre des Finances a un fil conducteur. Mais ce fil conducteur est très penché vers le secteur privé. Tout comme le budget, l’Additional Stimulus Package (ASP) fait passer en premier les intérêts du secteur privé au détriment de la population», soutient le leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM).

Il prévient que ce n’est pas le moment de «se taper l’estomac» pour déclarer qu’on est expert en économie. Il rappelle, à cet effet, que les meilleurs économistes et experts étaient&nbspau chevet&nbspdes grandes entreprises américaines en crise. «Pourtant, cela n’a pas empêché ces banques et entreprises de faire faillite», lance-t-il.

S’appuyant sur des chiffres du Bureau Central des Statistiques, il explique que la population mauricienne s’est appauvrie et que le fossé entre les riches et les pauvres ne cesse de se creuser. De même, avance-t-il, une étude sur le Human Development Index de l’United Nations Development Programme démontre que les richesses sont mal réparties à Maurice.

«En 2004, Maurice était classée à la 66e place sur cette liste. En 2006, nous nous retrouvons à la 74e place», fait ressortir Pravind Jugnauth.

Il estime également que le seuil de la compensation salariale pour cette année fera gagner des milliards de roupies au patronat.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires