Cyclisme – Critérium de Port-Louis (dimanche) : Le compte à rebours a commencé…

Avec le soutien de

Ce n’est pas qu’un jeu de mots. En effet, si les amateurs de la petite reine seront heureux de revoir les cyclistes en piste ce dimanche à l’occasion du Critérium de Port-Louis, au Champ de Mars, il n’en demeure pas moins vrai qu’année après année, le nombre de cyclistes constituant l’élite locale diminue.

On retrouvera moins d’une dizaine de coureurs de catégorie 1 en action. En catégorie 2, on en compte à peine davantage. C’est un réel problème qui devrait interpeller la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC). Il est essentiel de mettre en place des structures pour faire en sorte que les jeunes qui vont intégrer ces catégories à l’avenir ne disparaissent pas à un moment donné.

Quand on regarde la liste des coureurs inscrits en catégorie 1, on peut se poser des questions. Tout indique qu’il existe un manque d’intérêt chez certains. Cette saison, Hugo Caëtane ne sera pas en action, alors que Pascal Ladaub ne devrait débuter que bien plus tard dans la saison. Il s’agit là de deux cyclistes qui sont régulièrement appelés en sélection nationale !

D’autres comme Cédric Passée ou Yolain Calypso – qui revient après une année d’absence et qui a quitté l’Union cycliste de Rose-Hill pour rejoindre le Port-Louis Municipal Cycling Club – ont préféré s’inscrire à un échelon inférieur, soit en catégorie 3.

Heureusement que le nombre d’engagés chez les juniors est plus conséquent, soit une vingtaine. L’on espère qu’ils donneront une bonne réplique à leurs ainés afin d’offrir un peu de spectacle à ceux qui se déplaceront au Champ de Mars, dimanche.

Les catégories 1, 2 et juniors auront à parcourir 33 tours du Champ de Mars, soit une distance de 59,4 kilomètres. Le départ sera donné à 9h20.

Les cadets, catégories 3, 4 et féminines de plus de 18 ans effectueront 20 tours pour une distance de 36 km, tandis que les minimes et féminines de moins de 18 ans seront en action sur une distance de 19,8 km, soit l’équivalent de 11 tours de l’hippodrome.

On se souvient que l’année dernière, Yannick Lincoln l’avait emporté en solitaire après avoir faussé compagnie à un groupe d’échappés qu’il avait rejoint préalablement. A quel scénario aura-t-on droit cette année ? Réponse vers 11 heures dimanche.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires