Curepipe: motion pour cesser le financement des activités religieuses.

Avec le soutien de

Le conseiller municipal de Curepipe, Clency Lajoie, a déposé une motion où il demande de mettre fin au financement des activités religieuses par la municipalité de la Ville Lumière.

«Il y a trop d’abus. Les associations socioculturelles et religieuses viennent nous voir pour toutes leurs fêtes.

Et, nous ne faisons que financer leurs projets. J’estime que ce n’est pas le rôle de la municipalité de financer ces activités. La foi est du domaine privé et je préfère que les fonds de la municipalité soit utilisés pour améliorer la vie des citoyens», explique le conseiller municipal.

Il affirme que Rs 100 000 a été dépensées pour la fête du Printemps, Rs 75 000 pour le pèlerinage des quatorze églises et Rs 95 000 pour la Eid. «Tout cet argent aurait pu servir à d’autres projets. On aurait pu acheter des ordinateurs pour des écoles ou d’autres projets sociaux», soutient Clency Lajoie. Ce dernier précise aussi qu’il n’a le soutien que de un ou deux conseillers pour sa motion alors que «les autres ont peur de la réaction de leur leader s’ils s’opposent au financement de ces activités.»

«C’est devenu un sujet tabou au conseil municipal», confie finalement Clency Lajoie.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires