Curepipe: Les conseillers approuvent l’introduction du créole au conseil

Avec le soutien de

Une motion, déposée en ce sens par le conseiller Clency Lajoie, a été adoptée à l’unanimité lors de la dernière séance trimestrielle du conseil municipal.

Clency Lajoie se réjouit de cette décision. Cela, d’autant plus que ce projet avait été rejeté dans le passé. Toutefois, il précise que c’est seulement une bataille qui a été gagnée. «Le créole mauricien connaît une mouvance extraordinaire. Ce serait irresponsable de ma part de ne pas en être partie prenante», souligne t-il.

«En tant que conseiller municipal, il était de mon devoir d''''apporter un débat sur l''utilisation de cette langue», enchaîne-t-il. De son côté le maire de Curepipe, Michael Sik Yuen salue l''initiative de son collègue.

Selon lui, la prochaine étape serait d''amender le Local Government Act (LGA) ainsi que les Standing orders pour rendre la décision du conseil effective. «Sans perdre du temps, je vais écrire au ministère des Collectivités locales pour proposer un amendement au Local Government Act. Amendement qui vise à inclure le créole comme médium lors des débats au conseil», précise-t-il. Toutefois, seul le gouvernement central a le pouvoir d''amender le LGA.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires