CTSP à propos du budget : « Duval se montre encore plus capitaliste que Sithanen »

Avec le soutien de

Les responsables de la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé (CTSP) ont vivement critiqué le budget du ministre des Finances. Ils ont lors d’une conférence de presse tenue le mercredi 9 novembre soutenu que c’est un budget ultra libérale.

« Xavier Luc Duval, est venu prouver qu’il est encore plus capitaliste que Rama Sithanen. » C’est ce qu’a laissé entendre le porte-parole de la CTSP, Reaz Chuttoo, lors d’une conférence de presse au siège de centre social Marie-Reine de la Paix. Décortiquant les propositions budgétaires secteur par secteur, le syndicaliste a indiqué que ce budget est « ultra libéral, sur fond de braderie sociale ».

Pour Reaz Chuttoo, Xavier Luc Duval est complètement passé à côté de la plaque, car il n’a pas su partager la croissance économique de 4 % générée par le pays lors de ces dix dernières années. « C’est le secteur privé qui va le plus profiter des mesures budgétaires », a poursuivi Reaz Chuttoo.

Il a ainsi déploré l’abolition des taxes sur les dividendes et du capital gains tax. Elaborant sur ce qu’il considère comme étant les secteurs clefs de l’économie — la santé, l’éducation, l’environnement et les ressources humaines — le syndicaliste a déclaré que le ministre des Finances a failli dans sa tâche.

En ce qui concerne la santé, Reaz Chuttoo affirme qu’au lieu d’améliorer le service dans nos hôpitaux, le ministre des Finances est en train de rendre la santé payante. « Au lieu d’acheter de nouveaux équipements qui pourraient aider les patients à obtenir de meilleurs soins, le ministre préfère prendre des mesures pour rendre la santé payante », a-t-il déclaré.

Autre mesure budgétaire décriée par la CTSP : le chèque de Rs 500 000 attribué par le gouvernement aux écoles du gouvernement. « Nous pensons que les élèves ne pourront profiter de cet argent car cette somme n’est pas suffisante », a-t-il déploré. Reaz Chuttoo a aussi fustigé le ministre des Finances, qui, selon lui, est en train de « faire du business avec l’éducation tertiaire ». « Le ministre veut clairement rendre ce secteur attrayant afin d’attirer le maximum d’étudiants étrangers », soutient-il.

En ce qui concerne l’environnement, ce dernier dit trouver regrettable que le ministre des Finances a décidé de faire enlever l’Environmental Protection Free sur les hôtels non profitables. « C’est une mesure qui est en contradiction totale avec le projet Maurice Ile Durable (MID) », a-t-il fait valoir.

Finalement, le porte-parole de la CTSP a souligné que la construction de logements sociaux annoncée par le Grand Argentier encouragera la ghettoïsation. « C’est l’intégration sociale qui va souffrir au profit de l’exclusion sociale », a-t-il fait part.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires