CSSC 2 (2)- Faucon Flacq SC 0 (0) Le leader garde le cap

Avec le soutien de

Même loin de sa forme optimale, le leader, Curepipe Starlight, s’est, comme prévu, imposé sans encombre face au relégable Faucon Flacq SC (2-0), samedi, en déplacement, au stade Auguste-Vollaire. Pour, en même temps, conserver ses deux longueurs d’avance sur son challenger direct, l’ASPL 2000.

En effet, si, grâce à un ascendant territorial, à la faveur d’une meilleure maîtrise du ballon, le Curepipe Starlight réussit le plus dur en première période en signant les deux buts qui devaient s’avérer décisifs, il fut, en revanche, incapable de maintenir le tempo après le repos. Face, notamment, à un Faucon Flacq SC qui, au prix d’une redistribution des cartes, allait afficher une plus grande combativité. Tout en plaçant même, par moments, la défense curepipienne sur la corde raide.

“C’est bien que l’essentiel, à savoir les trois points en jeu, soit là. Mais s’il est vrai que nous n’avons pu continuer sur le même rythme en seconde mi-temps, il s’agira pour le groupe de redoubler d’effort au niveau de la préparation physique”, commentera, à la sortie, Fidy Rasoanaivo, le mentor du CSSC.

Démarrant au quart de tour, le leader n’eut besoin que de 16 minutes pour se propulser en tête. Un but que griffa le capitaine, Vincent Labonté, en transformant un coup en coin expedié par David Lim Sik Fang. Sur cette lancée, les Curepipiens eurent tôt fait de réaliser le break parfait par l’entremise de Fabrice Pithia qui paracheva un mouvement rondement mené (2-0, 26e).

Lors de la seconde tranche, toutefois, et comme indiqué plus haut, la physionomie de l’explication allait subir un changement notable. Et ce, quand Faucon Flacq SC jeta carrément toutes ses forces dans la bataille. Mais, ayant vu sortir, dès la 17e minute, sur blessure, son jeune attaquant prometteur, Michael Camangue, le XI flacquois devait manquer de percussion au plan de la finition.

Finalement, il dut même s’estimer heureux d’avoir évité le 0-3 lorsqu’une frappe des 25 mètres de Rico Shocktorap percuta la transversale du substitut Marco Ellis, nettement battu (74e).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires