Criminal Appeal Bill : Alan Ganoo rencontre Navin Ramgoolam ce matin

Avec le soutien de

Après le renvoi des débats et le vote sur le Criminal Appeal (Amendement) Bill, le Premier ministre, Navin Ramgoolam reçoit le leader de l’opposition, Alan Ganoo. Lors de cette rencontre, des appréhensions sur le projet de loi ainsi que des propositions seront débattues.

Après avoir fait marche arrière en ce qui concerne la présentation du Criminal Appeal (Amendement) Bill, le chef du gouvernement, Navin Ramgoolam rencontre le leader de l’opposition ce mardi 16 juillet. Au centre des discussions : les propositions d’amendements évoquées par l’opposition. Alan Ganoo a confirmé à l’express, que la rencontre aura lieu après la première partie des travaux parlementaires.

Pour rappel, le gouvernement a annoncé que le projet d’amendement a été renvoyé ultérieurement. Cela fait suite au tollé soulevé par les membres de l’opposition et du judiciaire qui s’opposent à ce projet de loi. Ce qui permet au Directeur des Poursuites Publiques (DPP) de faire appel à un verdict. Notamment les personnes acquittées, pourront faire l’objet de poursuite une seconde fois.

Face à la pression de l’opposition parlementaire et de la profession légale, le Premier ministre plie ; les amendements au Criminal Appeal Bill accompagnés d’un certificat d’urgence, ne seront pas votés ce mardi. L’Attorney General (AG), Satish Faugoo, présentera le projet de loi en première et seconde lectures, après quoi, le leader de l’opposition, Alan Ganoo demandera un ajournement.

Vive réaction aussi au sein du judiciaire. Les maîtres Yusuf Mohamed, Ivan Collendaveloo et Raouf Gulbul ont demandé, lors d’une conférence de presse tenue hier lundi 15 juillet, à ce qu’il y ait un vrai débat avant de voter le Criminal Appeal (Amendment) Bill. Ces avocats protestaient notamment contre le fait qu’une personne acquittée dans un procès, pourrait être poursuivie à nouveau.

Quant au Directeur des poursuites publiques (DPP)Me Satyajit Boolell, il soutient qu’il est «en faveur d’un grand débat national et que c’est l’intérêt public qui en sortira gagnant».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires