Copa América - Guerrero récompense le Pérou

Avec le soutien de

Emmené par un sensationnel Paolo Guerrero, le Pérou a dominé le Venezuela (4-1) samedi soir, lors de la petite finale de la Copa America. L''''Albirroja termine donc troisième d''une compétition dont elle fut la véritable révélation.

Buts : Chiroque (42e), Guerrero (63e, 89e, 90e+2) pour le Pérou - Arango (77e) pour le Venezuela

L''expérience aura fait la différence dans cette petite finale entre les deux équipes surprises de la compétition. Mieux armé sur le plan individuel, le Pérou est venu à bout de la fraîcheur et de l''envie du Venezuela. L''Albirroja termine la compétition sur une large victoire (4-1). Les Vénézuliens échouent au pied du podium, mais ils pourront s''appuyer sur leur étonnant parcours pour viser un nouveau rêve: jouer leur première Coupe du monde dans trois ans, au Brésil.

Les hommes de Sergio Markarian seront à prendre très au sérieux lors des éliminatoires qui débuteront en octobre. Déjà privé des stars Farfan et Pizarro, blessés de longue date, le sélectionneur péruvien a également dû faire face à la suspension de son capitaine habituel Vargas pour cette ultime rencontre face au Venezuela. Il a même largement remanié son équipe et celle-ci a pourtant répondu présente. Dans une première période disputée sur un rythme tonitruant, la défense de l''Albirroja s''est accrochée pour résister à la fougue des attaquants adverses et le portier Fernandez a su détourner la frappe croisée de Miku (34e).

Guerrero "fier d''être péruvien"

Encore un peu naïve, la formation vénézulienne s''est ruée en attaque tête baissée et a été punie peu avant la pause sur un contre express parfaitement négocié par Guerrero et l''insaisissable Chiroque (43e). Réduits à dix à l''heure de jeu après l''expulsion de Rincon, les hommes de César Farias n''ont pas tardé à craquer à nouveau et Chiroque a rendu la politesse à Guerrero pour le but du break (65e). Fidèle à son image d''équipe courageuse, le Venezuela a tout de même eu le mérite de revenir au score par l''intermédiaire d''Arango au terme d''une action parfaite (78e). Tout juste de quoi maintenir le suspense.
Car en face, il semblait impossible de tenir Paolo Guerrero. L''attaquant de Hambourg a profité des espaces au sein de la défense centrale adverse pour s''offrir finalement un triplé (90e et 90e+3). Avec cinq buts au compteur, Guerrero s''installe en tête du classement des buteurs de la compétition. Seul l''Uruguayen Luis Suarez, qui affronte le Paraguay dimanche, en finale, peut encore le détrôner. "Je suis attaquant et donc je suis habitué à marquer des buts, a relativisé le héros de la soirée. Mais ce qui m''importe, c''est d''aider l''équipe. On a fait un bon match et on a su être efficaces. On a lutté pour avoir cette troisième place. Ce soir, je suis fier d''être péruvien."

La finale de la Copa America oppose l''Uruguay au Paraguay aujourd’hui .

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires