Convocation au CCID: Nita Deerpalsing propose de s’y rendre jeudi après-midi

Avec le soutien de

C’est par le biais de ses hommes de loi que Nita Deerpalsing a pris rendez-vous avec les enquêteurs&nbspdu Central Criminal Investigation Department (CCID). Me Sanjay Bhuckory affirme être dans l’attente d’une confirmation des Casernes centrales.

La directrice de communication du Parti travailliste (PTr) devrait se rendre au CCID, ce jeudi 17 janvier, à 13 heures. Selon l’homme de loi de Nita Deerpalsing, Me Sanjay Bhuckory, la proposition a déjà été faite aux enquêteurs et Nita Deerpalsing.

«Nous sommes justement dans l’attente d’une réponse du CCID», précise Sanjay Bhuckory.

La directrice de communication du PTr doit s’expliquer sur ses propos tenus, le samedi 1er décembre, au cours d’une conférence de presse de l’alliance gouvernementale. Elle avait allégué que le député Cehl Meeah avait rencontré les deux leaders du Remake 2000, sir Anerood Jugnauth et Paul Bérenger en pas moins de 13 occasions.

Deux jours plus tard, sir Anerood Jugnauth, avait porté plainte au CCID contre Nita Deerpalsing, affirmant que les propos de cette dernière sont faux et pourraient nuire à sa réputation. Le leader de l’Opposition et le leader du Front solidarité mauricien (FSM) ont également démenti cette information, dans leurs dépositions respectives au CCID.

En attendant, des policiers sont venus interroger Jacques Rivet, directeur du groupe Le Mauricien, under warning, hier. Cela, après la couverture du point de presse de Nita Deerpalsing par l’hebdomadaire Week-End. Et, un des policiers aurait indiqué avoir reçu des instructions «to charge you under publishing false news», pour un article publié dans Week-End, le 2 décembre dernier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires