Conseillers municipaux: les nouvelles recrues du MSM retournent chez les rouges

Avec le soutien de

Ils avaient rejoint le Mouvement socialiste militant (MSM) dans l’espoir de se voir attribuer un ticket dans le cadre des élections municipales. Toutefois quatre conseillers des administrations régionaux sortant de Port-Louis, déçus, s’empressent de retourner au bercail. (photo Eshan Juman un des quatre conseillers)

Ceux ayant déserté le Parti travailliste (Ptr), dans un premier temps, pour se joindre au MSM expriment leur déception en retournant sous la chapelle rouge. C’est sans aucun doute l’annonce des élections municipales et la préparation de la liste des candidats par la direction du Remake 2000 qui a provoqué ses retours en force.

Ainsi, après les conseillers municipaux de Port-Louis, Eshan Juman, Frédéric Solamalay et le conseiller villageois de Pailles, Noorani Aurdally, c’est au tour d’un autre élu régional de Port-Louis, en l’occurrence, Sudhir Ramtohul, de faire son retour chez les rouges. Il a annoncé sa démission de toutes les instances du parti soleil pour adhérer une nouvelle fois au Ptr, ce mardi 13 novembre.

Ces quatre protagonistes, en désaccord avec le PTr, avaient annoncé dans un passé pas très lointain, en grande pompe, leur adhésion au MSM. L’autre point commun entre ces derniers est qu’ils n’ont pas reçu l’investiture de l’alliance MSM-Mouvement militant mauricien (MMM). Interrogés, quant à leurs motivations, ils précisent que cela n’a rien à avoir avec des éventuelles promesses. Désormais ils jurent, à nouveau, allégeance aux rouges.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires