Congrès Young Labour : Robin Sharma a réclamé d’être payé, précise Nita Deerpalsing

Avec le soutien de

Robin Sharma accueilli par Nita Deerpalsing lors du congrès de l'aile jeune du Parti travailliste à Pailles.

Le «motivational speaker» Robin Sharma,  a été rétribué «comme un professionnel» pour sa présence au congrès de l’aile jeune du Parti travailliste (PTr) a souligné Nita Deerpalsing, la présidente de l’aile jeune du Parti travailliste. Elle n’a pas précisé le montant de ses honoraires.

«Robin Sharma a réclamé des honoraires comme un professionnel et comme dans toutes ses conférences à travers le monde», a tenu à préciser la présidente de l’aile jeune du parti travailliste, Nita Deerpalsing, lors d’une rencontre avec la presse ce mercredi 7 août.   L’ancienne porte-parole des rouges n’a pas précisé le montant de ces honoraires se contentant de dire qu’ils ne proviennent pas des fonds publics.

Robin Sharma, conférencier de renom et auteur de nombreux ouvrages dont le best-seller «The monk who sold his Ferrari», était l’invité-vedette du rassemblement annuel des jeunes travaillistes samedi 3 août au Centre Swami Vivekananda, à Pailles.

L’aile jeune des rouges a, du coup, présenté ce rassemblement comme un succès historique.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires