Condamné pour vol chez la ministre Sheila Bappoo, le fugitif Bauccha déclare qu’il ne se rendra pas à la police

Avec le soutien de

Recherché depuis le 19 décembre dans le cadre d’une affaire de vol avec violence sur le couple Bappoo, Twayab Bauccha confie qu’il ne se rendra pas à la police.

Il est l’un des hommes les plus recherchés par les autorités et sa photo est affichée dans tous les postes de police de l’île. Lui, c’est le fugitif Abdool Twayab Bauccha âgé de 38 ans. Il a été condamné pour vol avec violence sur le couple Bappoo. Les faits remontent à 1997.

La police a perdu la trace du fugitif depuis le 19 décembre 2008. Il devait se présenter en cour ce jour-là pour entendre sa sentence, mais a préféré prendre la fuite. Joint au téléphone Abdool Twayab Bauccha clame son innocence: «Je n''''ai pas participé à l''agression de la ministre Bappoo. Je voudrai que la société comprenne que je n''ai rien fait a avoir dans cette affaire. Je reconnais avoir fait de la prison, et que j''ai été jugé pour des cas de vols, mais ici, je n’y suis pour rien», a-t-il déclaré au téléphone.

Abdool Twayab Bauccha confie qu’il demeurera caché en attendant de trouver un moyen de prouver son innocence : «Je ne vais pas me rendre à la police. Je suis innocent». Abdool Twayab Bauccha précise également qu''il n''est pas armé.

Un mandat d''arrêt a été émis contre lui et plusieurs unités de la police sont à ses trousses. Du côté des Casernes centrales, on fait tout son possible pour mettre la main sur le fugitif. Plusieurs descentes ont eu lieu depuis la semaine dernière en vue de l''arrêter. Les limiers de la Criminal Investigation Division du Sud et ceux de la Major Crime Investigation Team travaillent en étroite collaboration dans cette affaire.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires