Concertation opérateurs-secteur public-éducateurs pour éliminer les écueils d’une formation inadaptée

Avec le soutien de

L’initiative vient du Human Resource Development Council. En juin, cet organisme a soumis les résultats d’une étude poussée sur les carences des jeunes qui arrivent sur le marché du travail.

Le Human Resource Development Council (HRDC) franchit une nouvelle étape dans son combat contre le manque de main-d’oeuvre qualifiée dans le secteur de l’information, de la technologie et de la communication, de même que dans celui de l’externalisation.

Après la présentation des résultats d’une étude approfondie sur le phénomène le mois dernier, le HRDC réunit ce jeudi à la Cannelle, Domaine les Pailles, toutes les parties concernées à savoir, les responsables chargés d’élaborer les programmes de formation tant éducatifs que professionnels, les opérateurs du secteur privé et des représentants du secteur public.

La réunion vise les objectifs suivants :
-l’identification des obstacles qui ne permettent pas l’émergence d’une véritable coordination entre le secteur éducatif, les formateurs et les opérateurs des secteurs,

-l’élaboration de stratégies susceptibles d’éliminer ces obstacles et le fossé entre la formation académique et les besoins de l’industrie

-la mise en place d’un espace qui favorisera des échanges et une meilleure connaissance des développements qui interviennent entre le monde académique et le secteur du travail

-la création d’une plate-forme qui rendra possible l’élaboration de programmes de formation ayant un véritable potentiel d’emploi sur le marché.

Les travaux de cet atelier devraient aboutir également à la mise en place d’un véritable programme d’insertion professionnelle au sein des entreprises, d’une formule de collaboration qui permettra au secteur éducatif et à l’industrie de renforcer leurs liens, et enfin la recherche d’une réelle adhésion à la stratégie visant à mettre en application les recommandations.

« Le HRDC estime qu’il est indispensable que se construisent et se maintiennent des liens solides entre le secteur éducatif, les centres de formation et le monde du travail. C’est sans doute le moyen le plus approprié pour que disparaisse le fossé entre la demande et la disponibilité de compétences professionnelles requises sur le marché du travail », précise Raj Auckle, directeur du Human Ressource Development Council.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x