Comores-Maurice : visite du président Sambi pour renforcer la coopération bilatérale

Avec le soutien de

Le président des Comores, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, effectue une visite de 72 heures à Maurice. Il est arrivé dans la soirée du&nbsp mardi 11 janvier. Les discussions porteront essentiellement sur les secteurs&nbsp de la santé publique et de la justice.

&nbspLe chef de l’Etat comorien est arrivé le mardi 11 janvier et a été accueilli à&nbsp l’aéroport de Plaisance par le ministre des Affaires étrangères, le Dr Arvind Boolell. Il est accompagné de son ministre de la Santé, le Dr. Sounhadj Attoumaned. Ce mercredi 12 janvier, le président rendra une visite de courtoisie au Premier ministre Navin Ramgoolam, avant de recevoir, à son hôtel, à Trou aux Biches, le leader de l’opposition, Paul Bérenger.

Jeudi, la délégation comorienne aura une séance de travail au ministère de la Santé. Les discussions porteront sur la réactualisation de l’accord de partenariat signé en 2001. Puis, après une visite de courtoisie au président de la république, Sir Anerood Jugnauth, M. Sambi et sa délégation auront une séance de travail au bureau de l’Attorney General Yatin Varma. Une réunion qui portera sur les différentes possibilités d’une coopération bilatérale dans le domaine de la justice.

Notamment&nbsp l’aide et l’assistance que Maurice pourrait apporter au ministère comorien de la Justice.&nbsp Un accord-cadre pourrait être signé entre nos deux pays à cette occasion, avons-nous appris.&nbsp

Le président et sa délégation rencontreront également le ministre des Télécommunications et de l’Informatique, Tassarajen Pillay Chedumbrum, jeudi après-midi. M. Sambi quitte le pays vendredi matin.

Ahmed Abdallah Mohamed Sambi&nbsp est&nbsp né le 5 juin 1958 à Mutsamudu, dans l’île d’Anjouan, aux&nbsp Comores. Il occupé les fonctions de député et de président de la Commission des lois à l’Assemblée nationale de 1996 à 1997. Fondateur du Front national pour la justice (FNJ), M. Sambi remporte l''''élection présidentielle de 2006 avec 58,02 % des voix. Il prend ses fonctions de président de l''Union des Comores le 26 mai 2006.

Son mandat qui devait expirer le 26 mai 2010 a été prolongé par&nbsp la Cour constitutionnelle, avec des le 26 décembre 2010.&nbsp C’est Ikililou Dhoinine, candidat de la mouvance présidentielle et ancien vice-président des Comores, qui a remporté cette élection par près de 60 % des voix. Ces résultats devront être confirmés par le Conseil constitutionnel le 13 janvier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires