Comores : la visite de Sambi à la Réunion reportée à une date ultérieure

Avec le soutien de

Le président comorien&nbsp qui devait effectuer une visite à la Réunion du 18 au 22 mars, n’y sera pas finalement, indique notre confrère du Journal de l’île de la Réunion ce jeudi 17 mars.

La raison&nbsp officielle&nbsp de cette annulation: le séjour du président Sambi tombe en plein premier tour des élections cantonales. Une autre, officieuse : la visite aurait pu entraîner d’éventuels débordements en raison notamment de la présence dans l’île d’opposants au chef d’État comorien. Une autre encore est le soutien inconditionnel de Sambi à Kadhafi.

Cette visite avait été négociée directement entre le président Sambi et le ministère des Affaires Étrangères à Paris..

Selon l’agence d’information Imaz Press, "le problème maintenant va être de faire admettre aux associations comoriennes l’annulation du séjour, ce qui signifie de fait que le président n’est pas le bienvenu à La Réunion". Une tâche délicate d’autant que les préparatifs pour la réception officielle du président comorien étaient en passe d’être bouclés. Pour rappel, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi devait arriver dans l’île vendredi après-midi. Il devait visiter des mosquées avant de rencontrer la diaspora comorienne à Saint-Denis. Dimanche, il allait participer aux cérémonies religieuses célébrant la naissance du prophète Mohamed. Selon le Quai d’Orsay, le voyage est annulé et reporté à une date ultérieure.

Départ des militaires libyens

Selon La Lettre de Malango, les militaires libyens qui étaient affectés depuis un an à la garde rapprochée du président de l’Union des Comores, Ahmed Abdallah Sambi, sont sur le départ. Le groupe composé d’une cinquantaine de soldats, a déjà plié bagage. Il a quitté Beit Salam, le palais présidentiel comorien, depuis le déclenchement de l’insurrection libyenne, affirme un officier de l’armée comorienne. Un signe qui ne trompe pas : mardi, les hommes n’ont pas assuré la sécurité rapprochée du président dont le mandat expire en mai.

Source : Le Journal de l’île de la Réunion.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires