Comment il a surpris le courtier qui a volé son conteneur…

Avec le soutien de

Un des suspects (en survêtement rouge) n’a pas eu le temps de s’enfuir lors de la descente de la police dans le cas d’un vol de conteneurs.

Comment vole-t-on un conteneur pesant 20 tonnes ? Le patron de «MKM Recycling Management» a été victime d’un tel vol et à deux reprises. Il a mené sa petite enquête et est tombé sur le présumé cerveau du trafic : un courtier maritime et représentant de son entreprise.

Ses deux conteneurs ont été volés à deux reprises en mai. C’est là la mésaventure de Satpal Singh Mann, patron de MKM Recycling Management Ltd, entreprise de recyclage de ferraille (scrap metal), basée à Riche-Terre. Mais comment vole-t-on un conteneur de 20 pieds et pesant environ 20 tonnes, d’une valeur de Rs 250 000 ? D’autant plus que celui-ci se trouvait dans un entrepôt  à Mare d’Australia. Satpal Singh Mann a mené son enquête avant d’alerter la police… Et, finalement, le présumé cerveau du trafic ne serait autre que Homunchul Kumar Ramdin, alias Doune, un courtier maritime et représentant de la compagnie.

Quand il démarre son enquête, Satpal Singh Mann va à Mare d’Australia et interroge plusieurs laboureurs dans les champs. Tous ont vu un camion de couleur jaune et à la cabine verte, remorquant un conteneur très tôt le matin. Satpal  Singh fait remonter ces informations à plusieurs chauffeurs de taxi contre promesse de paiement. Ce sera payant : il est informé qu’un camion correspondant à la description donnée a déposé un conteneur à Cottage dans l’après-midi.

Satpal  Singh redouble d’ingéniosité pour retracer le conteneur dans le village. Il ratisse la région en compagnie de Fureed Abdallah, consultant de la compagnie et son homme de confiance. La chance leur sourit : une vendeuse de légumes leur indiqué avoir aperçu un conteneur à coté d’un morcellement. Et sur les lieux, ils  aperçoivent deux hommes en train de recouvrir de peinture le numéro attribué au conteneur… La police est alertée. Branle-bas de combat. Pour finalement prendre en flagrant délit le représentant de la compagnie, le courtier maritime. Ce dernier a en outre avoué être l’auteur du vol du premier conteneur de scrap metal appartenant à Satpal Singh en début mai.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires