Collectivités locales : Le Conseil des ministres demande à Hervé Aimé de revoir sa copie

Avec le soutien de

Le nouveau Local Government Bill, qui prévoit, entre autres, la création de 6 nouvelles municipalités, n’a pas reçu l’aval du Conseil des ministres. C’est ce qu’a laissé entendre le ministre des Administrations régionales hier dimanche 15 mai.

«Nous avons quelques petits ajustements à faire avant», a fini par admettre Hervé Aimé, pressé de questions par les journalistes. C’était après son intervention lors d’une rencontre avec les membres de l’Association des amis d’Agaléga (AAA) ce dimanche 15 mai

Auparavant, Hervé Aimé avait laissé entendre que le projet de création des six nouvelles municipalités a été encore une fois reporté. «Par manque de moyens», à en croire le ministre.

«Voilà je vous le dis, le Local Gouvernement Bill ne sera pas voté parce qu’il n’y a pas d’argent pour implémenter ce projet», devait ainsi lâcher le ministre des Administrations régionales. Il essayait d’expliquer à son auditoire les raisons pour lesquelles le gouvernement a décidé de procéder à construction d’une nouvelle piste d’atterrissage à Agaléga en deux phases.

Pressé de questions par la presse à la fin de son intervention sur cette déclaration, qui s’apparentait à un lapsus, le ministre a eu beaucoup de peine à cacher son embarras. Il devait, dans un premier temps, refuser d’élaborer sur le sujet.

Etant donné que les élections municipales, prévues pour 2010, ont été renvoyées, justement, à cause des réformes à venir au niveau des administrations régionales, les journalistes présents devaient insister auprès du ministre.

En fin de compte, Hervé Aimé devait d’abord expliquer qu’il ne pouvait pas se prononcer sur une décision qui était toujours en suspens au Conseil des ministres.

«En passant, j’ai fait une parenthèse pour expliquer que nous avons des problèmes de financement. Je n’ai pas parlé pas de quelque chose qui n’a pas été approuvé par le Cabinet. J’ai dit que nous avons un petit problème de financement. Mais le Local Gouvernement Bill sera introduit avant les prochaines élections municipales», soutient le ministre Aimé.

Toutefois, il a fini par admettre que l’exécutif a décidé de revoir le projet de loi qui sera de nouveau à l’ordre du jour ce vendredi 20 mai «après certaines modifications».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires