Code de conduite: François Ecroignard écrit au Commissaire électoral

Avec le soutien de

Le candidat à l’élection partielle à Quartier Militaire-Moka a envoyé une nouvelle lettre au Commissaire électoral, Irfan Raman, pour dénoncer ce qu’il appelle une entorse au Code de conduite.

Après une première lettre dénonçant la présence de la Voice of Hindu (VOH) dans la circonscription, Francois Ecroignard demande au Commissaire électoral, dans cette deuxième correspondance, d’enquêter sur la présence de Pravind Jugnauth à une réunion organisée par l’All Vaish Congress au cours de laquelle cette association socioculturelle aurait déclaré son soutien au candidat du Mouvement Socialiste Militant (MSM)

Le candidat de la Coalition pour l’Unité, la Démocratie et la Justice accuse Pravind Jugnauth de «bafouer ouvertement le Code de conduite en participant à des réunions sectaires» alors même que cette pratique est interdite dans le document publié par l’Electoral Supervisory Commission. «J’estime que c’est de la pure arrogance de la part d’un candidat qui a souscrit volontairement au Code», s’insurge François Ecroignard.

Ce dernier a aussi écrit au Central CID et à la Commission anti-corruption (Icac) pour leur demander des précisions quant aux actions qui ont été prises suite à sa double déposition de la semaine dernière.

«Je suis candidat au No. 8 pour, justement, dénoncer ces pratiques électorales», déclare François Ecroignard.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires