Cité-la-Cure: squatters et policiers s’affrontent

Avec le soutien de

Remontés, des squatters de Cité la Cure lançaient des pierres sur les forces de l’ordre. Ils ont reçu ce mercredi 5 mars un ordre d’expulsion.

«On n’a pas été informés qu’on allait être expulsés», lancent, en colère, des squatters de Cité-la Cure. Alors que «leurs» maisons étaient en train d’être détruites, ce mercredi 5 mars, la tension est montée d’un cran. Certaines personnes ont saisi des pierres avant de les lancer sur les forces de l’ordre. Des véhicules ont été endommagés.

 
 «Nou bann dimoun mizer. Pena person pou protez nou», s’insurgent des squatters. Ils dénoncent aussi le fait qu’aucun député de la circonscription n’était présent ce mercredi.
 
 
C’est vers 9 h 30 que l’ordre d’expulsion a été reçu. Et environ une dizaine de maisons ont été démolies. Cette opération a provoqué une forte mobilisation. La Special Supporting Unit, la force policière, l’Emergency Response Service et la Divisional Support Unit ont été mandés sur place. Des officiers du ministère du Logement étaient également présents.
 
 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires