Cinq nouvelles diplômées de la MANCOSA

Avec le soutien de

Ann Maid Francois, Patricia Emilien, Christiana Casimir et Aline Pyne lors de la cérémonie de remise des diplômes.   

Rodrigues compte cinq nouvelles diplômées de la prestigieuse ManagementCollege of SouthernAfrica (MANCOSA). La cérémonie de remise des diplômes s’est tenue le lundi 13 mai au centre des Ressources humaines à Malabar. Le professeur Yusuf Karodia, directeur régional de la MANCOSA en Afrique du Sud a fait le déplacement pour l’occasion.

La cérémonie s’est déroulée en présence du chef commissaire Serge Clair et de son adjointe, Franchette Gaspard Pierre Louis. Les cinq heureuses candidates qui viennent s’ajouter à la liste de diplômées de l’institution sud-africaine sont Ann Maid Francois, Patricia Emilien, Christiana Casimir, Aline Pyne, et Chrismede Meunier. Cette dernière était absente à la remise de diplômes.

La MANCOSA représentée par la YK BusinessSchool à Maurice, n’en est pas à son coup d’essai. En un an, dix rodriguaises ont obtenu leurs diplômes. Le Pr Karodia a vivement félicité les candidates pour leurs efforts et les a encouragées à aller encore plus loin dans leurs études. «Undiplôme représente une fondationsolide pour l’aveniret voir des femmes diplôméesgarantit que leurs enfantsauront le même niveaud’éducation» se félicite le Pr Karodia. Il a aussi exprimé son souhait de voir les premiers doctorants rodriguais de la Mancosa durant les cinq prochaines années et a lancé un appel aux Rodriguais à se former et à s’exporter.

«Trouvez-moi 100 Rodriguais formés en ingénierie pour des climatiseurs et 100 électriciens rodriguais qualifiés et je leur trouverais du travail en Afrique du Sud demain» a-t-il affirméà l’assistance.

Franchette Gaspard Pierre Louis a aussi souhaité que le partenariat entre Rodrigues et la MANCOSA se renforce et perdure pour la formation des cadres et le développement du pays. Elle a mis l’accent sur l’importance de la formation des Rodriguaises pour l’avancement du pays et a lancé un appel aux Rodriguais pour un changement de comportement envers les femmes.

Serge Clair a, lui, insisté pour que les jeunes diplômées servent d’exemple à Rodrigues. «Soyez modestes, maisoeuvrez pour Rodrigues sur lamappemonde » a-t-il soutenu.

Des parents et amis étaient aussi présents pour l’occasion. Pour Joanne, la soeur d’Aline Pyne, la cérémonie a été un grand moment de fierté. «Je suis trèscontente et fière pour elle. On alongtemps attendu et elle a travaillétrès dur» se réjouit-elle.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires