Cinq blessés graves sur nos routes au cours du week-end

Avec le soutien de

La route n’a pas été meurtrière ce week-end. Toutefois, elle aura quand même fait quatre victimes qui ont été admises à l’hôpital. Trois d’entre elles sont actuellement en soins intensifs. Un nouveau cas de hit-and-run est également à déplorer.

La première victime, Nitin Rucktooa, un jeune de 25 ans a été retrouvé sur l’asphalte, à la hauteur du rond-point de Mapou, a côté de sa mobylette aux alentours de quatre heures, dimanche 17 mars. Tout porte à croire qu’il a été victime d’un hit-and-run. Il a été admis avec de graves blessures à l’unité des soins intensifs de l’hôpital du Nord. Les circonstances de l’accident demeurent inconnues pour le moment.



Deux heures plus tard, la police a été informée d’une violente collision entre deux voitures à Petite-Rivière. Les deux chauffeurs, Mike Thousand, 26 ans et Shawn Stockdale ont été conduits à l’hôpital Jeetoo avec de sérieuses blessures.

A la mi-journée, un motocycliste a été percuté par deux voitures sur l’autopont du Caudan. Kelly Estago, 23 ans, est actuellement dans un état critique à l’Intensive Care Unit de l’hôpital Jeetoo.

La série noire est terminée avec un cas survenu à Mahébourg, en début de soirée, dimanche. Naraisamy Chinen, un habitant de Beau-Vallon a été renversé par une camionnette alors qu’il traversait la route royale. Il a été admis à l’unité des soins intensifs de l’hôpital de Rose-Belle. Le chauffeur âgé de 71 ans, habitant également la région a été testé positif à l’alcootest.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires