Cim Stockbrokers s’attend à une hausse de la profitabilité des banques pour 2011

Avec le soutien de

La société de courtiers en bourse conseille d’acheter les titres de la Mauritius Commercial Bank (MCB) et d’accumuler ceux de la State Bank of Mauritius (SBM) à chaque fois que le prix de ses actions baissera de manière intéressante.

Cette nouvelle recommandation pour les titres de la SBM représente un léger mieux par rapport à la recommandation précédente qui était de conserver (hold). C’est ce qui ressort de la dernière analyse de Cim Stockbrokers consacrée au secteur bancaire.

Pour l’année 2011, la société de courtiers s’attend à ce que les banques renouent avec une hausse de la profitabilité après que la MCB et la SBM aient subi une chute des bénéfices en 2010.

La compagnie s’attend à ce que le groupe MCB réalise près de Rs 3,75 milliards de bénéfices attribuables en 2011, ce qui représenterait une croissance de 9,8% par rapport aux Rs 3,4 milliards enregistrés l’année dernière. La rentabilité par action (earnings per share) serait alors de Rs 15,79 contre Rs 14,38 pour la même période.

«La réduction du repo rate va pressuriser davantage la marge des banques sur les intérêts. Néanmoins, nous nous attendons à une croissance des revenus occasionnée par une augmentation du volume d’affaire et une hausse des autres types de revenus à mesure que le groupe bancaire continue à diversifier sa base de revenus», estime Cim Stockbrokers.

Pour ce qui est de la SBM, la compagnie prévoit une croissance de 9% des bénéfices attribuables, qui devraient passer de Rs 1,85 milliards à Rs 2 milliards. Cette meilleure performance serait due à une approche plus agressive pour faire grossir le porte feuille de crédit qui devrait augmenter de 13%.

Cela ne se traduira que par une croissance de 7% au niveau des revenus sur les intérêts à cause de l’environnement à faible taux d’intérêt. Toutefois, la SBM devrait également accroître sa base de revenus hors intérêt. Les frais et commissions bancaires ont déjà augmenté de 20% au cours du premier trimestre 2011, indique Cim Stockbrokers.

Si en 2011 les banques devaient mieux se porter qu’en 2010, les valeurs bancaires ont été celles qui ont été parmi les moins performantes sur le marché boursier depuis le début de l’année.

Ainsi, l’indice général le Semdex a augmenté de 15,15% de janvier à ce jour tandis que le cours de la MCB a enregistré une hausse de 10,71% et la SBM de 13,13%. A titre de comparaison, Harel Mallac a connu une croissance de 164%, Savannah 148%, Swan 95,42% et Mauritius Union 57,9%.

En fait, ce ne sont pas les blue chips de la bourse qui ont été les principaux animateurs du marché depuis le début de l’année. L’indice SEM 7 qui regroupe les plus importantes compagnies cotées en bourse n’a augmenté que de 1%.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires