Championnat d''Espagne: le Real Madrid reste leader

Avec le soutien de

Après sept journées, le Real Madrid entraîné par José Mourinho, impressionnant à Malaga samedi (4-1), s''''affirme comme la grosse machine annoncée: leader invaincu (17 points), meilleure attaque (16 buts) et meilleure défense (3 buts) du Championnat d''Espagne.

Seul Villarreal peut venir troubler la tranquillité du moment du Real en lui ravissant la première place en cas de succès à Alicante contre Hercules ce lundi 18 octobre.

Le Real a profité de la première défaite de la saison de Valence en Liga, battu 2-1 à Barcelone, pour prendre la tête.
Le Real a "joué un match très complet tactiquement et mentalement", s''est félicité Mourinho, qui a également souligné "la solidité dont l''équipe a fait preuve" à Malaga.

Les quatre joueurs de devant, Di Maria, Özil, Cristiano Ronaldo et Higuain, se trouvent de mieux en mieux. Cristiano Ronaldo a permis à Higuain d''inscrire un doublé (30, 65). L''international portugais, également auteur d''un doublé, a été superbement servi par Özil pour son premier but (45) avant de transformer un penalty (50).

Perfectionniste, Mourinho n''a pas du tout apprécié la réduction du score de Kris pour Malaga (55) qui a profité d''une absence du Real sur corner.

Derrière le Real, le Barça et Valence suivent à un point. Le choc de la 7e journée, entre le Barça, double champion en titre, et Valence, alors leader, a été l''un des meilleurs matches de la saison en Liga.

Valence a complètement fait déjouer le Barça en première période et menait logiquement à la pause grâce à Pablo Hernandez, bien trouvé par Jérémy Mathieu (1-0, 38).

Certainement bousculés par Guardiola à la mi-temps, les joueurs du Barça ont retrouvé leur jeu en seconde période. Et Xavi son toucher de balle magique.

Iniesta l''a sollicité pour le une-deux avant d''aller tromper Cesar (1-1, 48). Xavi a ensuite délivré un centre parfait pour Puyol qui a propulsé le ballon de la tête (2-1, 64), comme il l''avait fait contre l''Allemagne au Mondial.

"L''équipe a montré qu''elle voulait continuer à gagner et qu''elle avait faim", a assuré Puyol, défenseur et capitaine du Barça.
Dimanche, l''Espanyol Barcelone, vainqueur de ses trois matches à domicile, est allé chercher son premier succès à l''extérieur, à Majorque (1-0, penalty de Luis Garcia).

L''Espanyol a intégré la "zone" Europa League (6e), profitant du net revers du FC Séville en soirée à Gijon face au Sporting (2-0).


(Source: AFP )

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires