Chagos : Olivier Bancoult donne les raisons de son opposition à la création d’un parc marin

Avec le soutien de

Une visioconférence qui a eu lieu, le jeudi 4 mars a permis à Mary Robertson, la représentante du Foreign Commonwealth Office (FCO) d’entendre le point de vue des Chagossiens et de leur avocat Me&nbsp Richard Gifford sur le projet de création d’un parc marin dans les eaux des Chagos.

Pendant plus d’une heure hier, Olivier Bancoult a présenté les raisons pour lesquelles, le Groupe Réfugiés Chagos (GRC), dont il est le leader, s’oppose à l’aménagement d’une zone protégée autour de l’archipel.

Le leader du GRC a dit son étonnement face à la volonté du gouvernement Britannique de vouloir protéger les plantes et les poissons alors que les humains ont eu droit à un traitement pire que celui réservé aux animaux.

«Nos droits ont été ignorés durant des nombreuses années. Nous considérons (qu’avec le parc marin) les animaux auront un meilleur traitement que les êtres humains. Je suis très bouleversé par la décision du gouvernement britannique de déclaré&nbsp les Chagos zone de protection marine en oubliant mes droits fondamentaux en tant que natif de ces terres», témoigne Olivier Bancoult.

L’avocat Britannique du GRC, Me Richard Gifford, a lui aussi participé à la visioconférence. Il a attiré l’attention de Mary Robertson sur le fait qu’il y a un chevauchement entre le Zone Economique Exclusive des Chagos et celle des Maldives. «Vous devez faire attention aux autres Etats qui partagent leur la ZEE avec les Chagos. Il a fut aussi négocier avec eux. Il ne s’agit pas seulement de la souveraineté des Chagos mais, également, de celle des Maldives», a expliqué l’homme de loi Britannique.

La représentante du FCO a conclu la visioconférence en donnant l’assurance que les autorités britanniques vont considérer les arguments avancés par le GRC et leur avocat dans le cadre de la mise en œuvre du projet de parc marin aux Chagos.&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires