Cession d’Agalega : Ramgoolam soutient que le Times of India a rapporté des faussetés

Avec le soutien de

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam s’insurge contre l’article du journal indien Times of India sur la supposée cession d’Agalega à l’Inde. Il accuse le journaliste de rapporter des faussetés et de récidive.

Virulente réaction de Navin Ramgoolam, ce samedi 7 juillet, suite à l’article paru dans le Times of India de mercredi dernier concernant les discussions entre l’Inde et Maurice sur le traité de non double imposition. Le quotidien indien avait affirmé que le ministre Arvin Boolell avait déclaré que Maurice serait prêt à céder l’île d’Agalega à l’Etat indien dans le cadre des négociations entamé entre les deux pays sur ce traité.

Le chef du gouvernement a qualifié de « faussetés » les propos rapportés par le très réputé quotidien de la Grande Péninsule. C’était lors d’un discours prononcé à l’auditorium Octave-Wiehé à Réduit à l’occasion des célébrations manquant la journée internationale des coopératives.

Navin Ramgoolam a d’abord commencé par critiquer le corps journalistique dans son ensemble avant de préciser sa pensée sur « ce qui s’est passé en Inde ». Il a réitéré sa conviction que les journalistes « sont plus intéressés par le sensationnalisme et les palabres » qu’autre chose. Il a ensuite fustigé le journaliste indien, l’accusant de rapporter des faussetés sur les supposées négociations entre l’Inde et Maurice concernant la gestion d’Agalega.

« Et ce n’est pas la première fois qu’il fait cela », a ajouté Navin Ramgoolam.

A la fin de son discours, invité à commenter plus longuement l’article du Times of India, il s’est demandé si un Premier ministre doit épiloguer sur des mensonges et s’est interrogé sur les motivations du journaliste.

« Si un journaliste du Times of India a décidé d’écrire une fausseté et je ne sais s’il a été payé ou s’il a été encouragé à le faire, croyez-vous que comme Premier ministre je vais commenter cette fausseté ? » a-t-il rétorqué aux interrogations de la presse locale.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires