Certificat de moralité : Long délai pour l’aboutissement des démarches malgré la décentralisation

Avec le soutien de

Afin de procurer un meilleur service, le Bureau du Directeur des poursuites publiques a mis en place, depuis le 22 mars, une décentralisation du service de certificat de moralité. Une initiative qui n’a visiblement pas amélioré la question de retard dans la livraison du certificat.

Pourtant, le ministère de la Justice indique qu’un certificat de moralité devrait normalement être livré dans un délai de quatre semaines. Mais il s’avère que certaines personnes qui ont effectué une requête attendent toujours d’être en possession de ce document, cela deux mois après l’application.

Les procédures afin d’obtenir le certificat de moralité seraient trop longues. Narain Jassodanand, ancien conseiller de Rama Valayden, nous explique ces procédures : «Les noms des différents demandeurs sont d’abord compilés par voie électronique, avant d’être envoyés au Crime Record Office (CRO), aux Casernes centrales. Les Police Prosecutors recueillent ainsi les données, avant de les communiquer aux tribunaux, qui effectueront une enquête. Après celle-ci, les tribunaux expédient les informations traiteés au CRO, plus précisément au département de moralité des différents Police District Head Quarters.»

Selon les autorités concernées, ce retard serait dû au fait que certains dossiers peuvent être égarés durant les démarches. Cela même si des copies des différents documents sont fournies aux CRO.

Un habitant de Port-Louis, venu récupérer son certificat de moralité aux Casernes centrales, ce mercredi matin, se dit avoir attendu sept semaines, avant de se voir remettre son document. Il explique avoir respecté le délai de quatre semaines, accordé par le CRO, mais l’attente n’a cessé de se prolonger.

L’importance d’obtenir un certificat de moralité, prend davantage d’ampleur, lorsqu’un particulier souhaite être employé dans une firme. La demande de certificat de moralité serait, en ce sens, en augmentation. Ce qui, selon les autorités, expliquerait aussi ce retard dans la distribution.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires