Cehl Meeah souhaite que les salaires des parlementaires soient diminués de 30%

Avec le soutien de

Ils étaient plus de 5 000 partisans au meeting de remerciement de Cehl Meeah, le dimanche 16 mai, devant la mairie de Port-Louis. Le leader du Front Solidarité Mauricien (FSM) a demandé la réduction des salaires des ministres et députés de 30%.

Lors de son meeting de remerciement en ce diçmanche 16 mai, Cehl Meeah, du Front Solidarité Mauricien, a affirmé qu’il demandera au Parlement d’adopter une motion pour que les salaires des ministres et députés soient diminués de 30%.

«Je demanderai au Parlement d’adopter une motion pour que les salaires des ministres et députés soient diminués de 30%, comme les conservateurs l’ont fait en Angleterre. Je réclamerai cette diminution au nom des pauvres», a déclaré Cehl Meea à la foule de partisans du FSM réunie devant la municipalité de Port-Louis, aujourd’hui.

Celui qui a été élu 3e position, avec 6204 voix dans la circonscription no.3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis Est), soutient qu’il «ne laissera pas tomber son électorat et le peuple mauricien en général».

«Qu’importe votre communauté, ralliez-vous derrière moi, je vous mènerai à bon port. Aujourd’hui, moi Cehl Meeah au Parlement, je suis à la disposition de toute la population. J’accomplirai vos aspirations. J’apporterai un nouveau débat», dit-il.

Le nouveau député n-a de cessee de clamer son indépendance. «Je suis entré au Parlement sans l’aide d’aucun capitaliste. Je n’ai pas besoin de répondre, ni à Navin Ramgoolam, ni à Paul Bérenger, je suis un homme libre, j’ai les mains libres, la conscience libre», poursuit-il.

Outre la motion qu’il déposera pour que les salaires des parlementaires soient réduits de 30%, Cehl Meea veut faire avancer une autre, pour que tous les parlementaires rendent public leurs avoirs. D’abord, il se lancera lui-même dans cette démarche. Il promet de déclarer ses avoirs en public.&nbsp

«Je ferai mon Declaration of Assets en public. Ensuite, je ferai passer une motion pour que tous les autres parlementaires rendent public la leur, afin que les pauvres puissent comprendre pour quelle raison certains dépensent autant d’argent pour arriver au pouvoir. Vous avez le droit de savoir combien ils gagnent», avance le candidat du FSM.

Il précise que son salaire de député sera investi «directement» dans les bureaux qu’il a ouverts et qu’il ouvrira. Trois de ces bureaux se situent dans la circonscription no.3. Deux autres, soit à Roche-Bois et à Curepipe seront ouverts d’ici fin mai. Selon Cehl Meea, ce sont des bureaux où les personnes en difficultés peuvent se rendre pour lui adresser leurs doléances.

Ces bureaux seront aussi financés par des donations. D’ailleurs, lors du meeting de remerciement du FSM aujourd’hui, une quête a été réalisée auprès de ceux présents.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires