Cehl Meeah se présente comme un joker et réclame le ministère de l’Intégration sociale

Avec le soutien de

Le leader du Front Solidarité Mauricien (FSM), Cehl Meeah s’est longuement exprimé sur son positionnement politique.&nbsp Le vendredi 29 juillet lors d’une réunion nocturne a Plaine-Verte,&nbsp Il a fait comprendre que dans la situation politique actuelle, il demeure un joker pour le Mouvement Militant Mauricien (MMM), et le Parti Travailliste (PTR).

Cehl Meeah est convaincu de son statut de joker. La scène politique, estime le leader du FSM sera très mouvementée, une fois que le Premier ministre sera de retour au pays. « Il ne faut pas négliger le FSM », martèle-t-il. Il a d’ailleurs averti le leader des Mauves que si jamais le MMM devait faire alliance avec le Parti Travailliste, il ne faudrait surtout pas qu’il ignore le FSM. « Paul Bérenger ne doit surtout pas commettre l’erreur de négliger le FSM », a-t-il fait savoir.

Bien que Cehl Meeah peine encore à se prononcer sur sa prochaine orientation politique, il dit cependant être disposé à travailler avec n’importe quel parti politique. Toutefois précise-t-il, ses conditions devront être respectées. « Je suis un homme d’honneur qui œuvre avant tout pour les plus démunis, si un parti politique décide de m’accueillir alors il faudra qu’il accepte mes conditions, c''''est-à-dire se mettre au service des pauvres », a-t-il indiqué.

Le leader du FSM a d’ailleurs dit&nbsp vouloir récupérer le portefeuille ministériel de Xavier Luc Duval. « qu’on me donne le ministère de l’Intégration Sociale, et vous verrez&nbspà quel point les conditions des plus pauvres vont s’améliorer ».&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires