Cehl Meeah : « Je suis volontaire pour un combat contre la légalisation de l’homosexualité »

Avec le soutien de

Le leader du Front Solidarité Mauricienne (FSM) compte combattre toute tentative visant à légaliser l’homosexualité à Maurice. Il a tenu un point de presse le vendredi 1er juillet à la mairie de Port-Louis.

Cehl Meeah, leader du FSM considère que la légalisation de l’homosexualité à Maurice sera une entrave à la paix sociale. Il lance un appel aux associations socioculturelles pour qu’elles se joignent à la lutte contre la légalisation de l’homosexualité.

« Quelle île Maurice pour nos enfants si le gouvernement vient avec la légalisation de l’homosexualité ? Cela va à l’encontre de tous les principes religieux et nous savons que le peuple mauricien est très croyant. Je me porte volontaire au nom de la population pour bloquer cette légalisation », affirme Cehl Meeah.

Le dirigeant du FSM annonce même un prochain rassemblement de chefs religieux. Cehl Meeah affirme qu’il a déjà commencé à rallier les membres des associations socioculturelles à sa cause et qu’une manifestation est à prévoir. Il ajoute, cependant, qu’aucune date n’a été fixée pour le moment. Et souhaite également que l’opposition se joigne à cette lutte de protestation.

« Il n’y a aucune religion qui est en faveur de cette loi. Si Navin Ramgoolam tarde à venir avec la loi de l’Equal Opportunity Act, c’est bien à cause de l’homosexualité », poursuit-il.

Le député Meeah déplore aussi la passivité des autres parlementaires. Il soutient que ces derniers, qui sont également croyants, devraient afficher leur désaccord quant à la promulgation de cette loi en faveur des homosexuels.

Lors de son point de presse, Cehl Meeah a souhaité commenter sur les récents faits divers. Il déplore le manque de sécurité routière à Maurice en se référant au cas de la jeune fille de 16 ans qui a trouvé la mort dans un taxi au courant de la semaine. Il ajoute également qu’il regrette le décès de la petite Pallavi, battue à mort, et la noyade de Selena, âgée d’un an et demi.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires