Candidats travaillistes aux municipales : suspense jusqu’au bout de la nuit à prévoir

Avec le soutien de

Le Parti travailliste laissera planer le mystère.&nbsp La liste des 90 candidats pour les municipales&nbsp ne sera connue que quelques heures avant le dépôt de candidatures.

La présentation officielle des candidats rouges aux élections municipales du 9 décembre 2012 se tiendra&nbsp après le dépôt de candidatures, le mercredi 21 novembre 2012, à&nbsp 16 h 30 à l’hôtel Le Maritime à Balaclava.

Entre-temps, les différents partenaires de l’Alliance de l’Avenir se préparent à vivre une longue nuit de tractations et&nbsp les potentiels candidats, une nuit sans sommeil. « Nous avons déjà arrêté nos choix. Il reste du fine tuning à faire. Les candidats seront avisés en temps et lieu »,&nbsp a déclaré Nita Deerpalsing, responsable de communication du Ptr.

« Nous avons été submergés de demandes de la part d’aspirants candidats. Ce qui a rendu notre tâche difficile. Dans ma ville par exemple, à Quatre-Bornes, nous avons reçu 300 demandes pour 15 candidats », devait-elle ajouter.
Le ministre du Travail et député de Port-Louis, Shakeel Mohamed, a réuni des activistes et potentiels candidats à son bureau ce mardi après-midi, 20 novembre 2012.

Une source au Parti affirme que c’est vers&nbspune heure voire&nbspdeux heures du matin que la liste des 90 candidats sera finalisée.

&nbsp

Abdoullah Earally

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x