Cader Sayed-Hossen prévoit des mesures de contrôle sur la vente du gaz ménager

Avec le soutien de

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Protection des consommateurs, Cader Sayed-Hossen, affirme que le gouvernement annoncera bientôt une série de mesures pour qu’il y ait davantage de contrôle sur la vente des bonbonnes de gaz ménager.

Il y a plusieurs irrégularités dans la vente de bonbonnes de gaz ménager. Selon les enquêtes du ministère de la protection des consommateurs, ce sont les propriétaires de restaurants et ceux qui utilisent le gaz ménager dans leurs voitures qui sont responsables de la pénurie de bonbonnes dans certaines régions du pays.

«Les gérants de restaurants se procurent près d’une vingtaine de bonbonnes et il y a également des irresponsables qui font un usage inapproprié et dangereux du gaz ménager. Nous avons remarqué que des ateliers s’équipaient de matériels spéciaux pour mettre ce gaz dans les voitures et nous avons constaté que cette pratique dangereuse était adoptée par des particuliers », explique le ministre.

Cader Sayed-Hossen fait état d’une perte de quelque Rs 150 millions des fonds publics à cause du comportement irresponsable de certains automobilistes. En ce qui concerne l’utilisation du gaz réservé aux familles mauriciennes par les restaurants, Cader Sayed-Hossen révèle qu’il fait encourir une perte de Rs 80 millions aux contribuables.

«Le subside est donné aux foyers. Ce sont de telles pratiques qui occasionnent une pénurie sur le marché. Et il y a souvent une étroite collaboration entre les détaillants et les gérants de restaurants », ajoute-t-il.

Toutefois, interrogé sur les sanctions qui ont été prises contre les fraudeurs, le ministre n’a pas été en mesure de répondre. «Il nous faut faire les choses d’après la loi. Un comité de mon ministère travaille actuellement sur ce sujet. Mais les mesures arrivent bientôt », indique-t-il.

Mais en attendant ces mesures, d’autres sociétés ont préféré se charger de la campagne de sensibilisation au bon usage du gaz ménager. Les branches mauriciennes de distribution de gaz ménagers, Shell et de Total ont lancé la campagne «Gaz pa ene Badinaz », le mardi 27 septembre.

Outre la campagne d’affichage de posters et de billboards, les représentants de ces sociétés font circuler des livrets et animent des conférences dans les collèges de l’île.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires