Bureau politique : le MSM revient sur l’arrestation de son leader

Avec le soutien de

Le Bureau politique du Mouvement socialiste militant (MSM) se réunit, ce mardi 8 janvier. Au coeur des débats : les événements politiques de la fin d’année, dont l’interrogatoire de Pravind Jugnauth par le Central Criminal Investigation Department (CCID).

Le premier bureau politique des Orange risque d’être animé. D’autant plus que le leader, Pravind Jugnauth, s’apprête à dénoncer la «justice à deux vitesses» qui se pratique, selon lui, dans le pays.

Il devrait revenir en détail sur son interrogatoire par le CCID. Une séance d’interrogatoire marathon, qui lui a donné l’occasion de faire le grand déballage sur l’affaire de pédophilie alléguée au Mauritius Institute of Training &amp Development. Il devrait aussi revenir sur ses déclarations aux enquêteurs. Celles-ci portent notamment sur la femme d’affaires Nandanee Soornack.

Autre sujet qu’évoquera le leader du MSM : l’affaire MedPoint. Il rappellera comment il lui a fallu avoir recours à la Cour suprême pour avoir accès aux documents qu’il a réclamés, afin d’être en mesure d’assurer sa défense.

C’est autour du même thème qu’auront lieu jeudi, à La Caverne, Vacoas, les discussions au cours d’une réunion conjointe MSM/MMM. La rencontre sera présidée par le leader de l’alliance, sir Anerood Jugnauth.

&nbsp

Marc ATCHIANE

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires