Budget: Sithanen prend les analystes «indépendants» à témoin

Avec le soutien de

Pour le ministre des Finances il est plus juste de se fier aux analyses des experts indépendants, qu’ils soient locaux, régionaux ou internationaux, pour juger de l’état de l’économie mauricienne.

C’est ce qu’il a affirmé lors de sa conclusion sur les débats budgétaires, le 7 décembre. «Ces experts estiment que c’est un bon budget, un budget équilibré», se félicite, à cet effet, Rama Sithanen. Selon le ministre, tous les représentants des institutions internationales et régionales, dont ceux l’Union Européenne (EU), de la Banque mondiale (BM), de l’Agence Française de développement (AFD) ou de la Banque de Développement africain, ont reconnu dans ce présent budget le travail colossal abattu par le gouvernement.

«Il faut vraiment être de mauvaise foi pour ne pas le reconnaître», estime le Grand Argentier. Il a ensuite brossé un tableau noir de l’héritage laissé par le précédent gouvernement avant d’expliquer comment l’Alliance sociale a pu redresser la situation grâce à une bonne gestion économique, malgré la crise économique mondiale.

Ainsi, il a répondu aux principales critiques de l’opposition en mettant en avant les bienfaits de ses réformes fiscales. Quant aux commentaires de l’opposition sur la difficulté des petites et moyennes entreprises (PME), le ministre de Finances estime que jamais auparavant celles-ci n’ont reçu autant de soutien.

Il a également défendu le maintien de l’Additional Stimulus Package.

Après le Summing-up de Rama Sithanen, les estimations budgétées ont été passées à la loupe en comité et ce jusqu’à fort tard. Finalement, c’est aux petites heures du matin que le cinquième budget de l’Alliance sociale a été voté.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires