Brûlée par un «sandal moustique», une femme de 24 ans décède

Avec le soutien de

Agée 24 ans, cette jeune maman a succombé à ses brûlures lundi 23 septembre à l’hôpital Victoria, à Candos. Elle avait été brûlée à la poitrine au mois de mars, après avoir allumé une spirale anti-moustique

Son supplice aura duré six longs mois… Cette jeune vendeuse de  24 ans a fini par rendre l’âme lundi 23 septembre des suites de complications de santé, à l’hôpital Victoria, à Candos. C’est après avoir allumé une spirale anti-moustique - «sandale moustique» - qu’elle s’est brûlée à la poitrine au mois de mars.

Il était environ 20 heures, le 6 mars, lorsqu’elle s’était rendue à l’étage pour allumer le «sandal moustique», comme elle en avait l’habitude. «Un petitmorceau du serpentin allumés’est brisé et a atterri sur sesvêtements en nylon…» raconte la belle-mère de la victime. Celle-ci, explique-t-elle n’a cependant rien remarqué. Mais ses vêtements se sont embrasés lorsqu’elle s’est approchée d’un ventilateur.

Conduite à l’hôpital Candos, elle a été admise à la Burns Unit pendant 45 jours. La santé de la jeune mère, qui laisse derrière elle un bébé d’un an, s’est détériorée par la suite. La police de Piton a ouvert une enquête afin d’établir les circonstances exactes de ce drame.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires