Boxe : Trophée Mohammed VI - Les six sélectionnés dans le bon rythme

Avec le soutien de

La préparation des six boxeurs pour la quatrième édition du Trophée Mohammed VI va bon train. La compétition, aussi connue comme la Coupe du Roi, se tiendra du 17 au 22 au Maroc.

Les sélectionnés, Bruno Julie (54 kg), Jonathan Sutton (60 kg), Richarno Colin (64 kg), Kennedy St Pierre (69 kg), Cédric Olivier (75 kg) et Rodney Prosper (81 kg), sont actuellement en phase d’entraînement léger. Le temps de panser les petites blessures et de récupérer du stage intense à l’île de la Réunion. Là-bas, l’équipe a passé quelques jours au club de Saint-Denis et a disputé deux test-matches vendredi et dimanche.

Les boxeurs sont rentrés au pays lundi. « Le bilan est positif. Les boxeurs en manque de compétition ont pu retrouver leurs automatismes sur le ring », explique l’entraîneur national, Judex Bazile. En effet, Bruno Julie, Richarno Colin et Rodney Prosper ont disputé leur dernière compétition internationale à la mi-mars à l’occasion des Championnats du Commonwealth. Kennedy St Pierre compte, quant à lui, une participation aux Championnats du monde des jeunes en avril. Jonathan Sutton dispute sa première compétition internationale cette année.

Ecarté de la sélection pour les Championnats du Commonwealth en mars dernier, le Portlouisien à une nouvelle chance de convaincre les sélectionneurs avant les Jeux du Commonwealth en août. Quant à Cédric Olivier, il retrouve le niveau continental après les Championnats d’Afrique tenus chez nous en juillet dernier. Les six boxeurs sont les champions de Maurice de leurs catégories respectives.

« La compétition marocaine est une étape de la préparation pour les Jeux du Commonwealth qui se tiendront du 3 au 14 octobre en Inde. Cette compétition est, également, une occasion d’évaluer les boxeurs pour cette même échéance. Valeur du jour, rien n’est défini. Il n’est pas sûr que les six boxeurs en lice au Maroc restent dans la sélection pour les Jeux. L’état de forme des boxeurs peut évoluer.

Chacun devra garder le bon rythme jusqu’à octobre. Ce sont le travail et le mérite qui les mèneront en Inde », explique Judex Bazile. Qui plus est, le nombre de boxeurs mauriciens qui seront en lice aux Jeux a été élargi de six à huit. « Ce sont les meilleurs qui partiront », précise aussi le président de l’Association mauricienne de boxe (AMB), Rajiv Rajcoomar.

En attendant, les boxeurs ont pour directives de se concentrer sur l’étape marocaine. « Le niveau sera relevé. Comme nous l’avons vu aux derniers Championnats d’Afrique, les Maghrébins sont très forts. D’autres pays comme la Russie et le Kazakhstan viendront rehausser la barre », lâche Rajiv Rajcoomar. Mais le président de l’AMB vise haut. « Nous avons des boxeurs aguerris avec le potentiel d’être sur le podium », explique-t-il.

Le ton est donné. Aux boxeurs de suivre la cadence. Surtout que lors de cette compétition, le bureau de la Confédération africaine de boxe dressera la liste des boxeurs potentiels pour décrocher une bourse. « Nous avons délégué notre trésorier, Cassam Khadaroo, pour entreprendre des négociations », explique Rajiv Rajcoomar. Cassam Khadaroo agira comme chef de délégation.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires