Boxe : Championnats Zone 4 - Julie, Bactora, Colin et St-Pierre en lice pour le titre

Avec le soutien de

Quatre Mauriciens concourent pour devenir les champions de la zone 4 en Afrique, ce soir à Gaborone au Botswana. Jeudi soir, Bruno Julie (56 kg) et Kennedy St-Pierre (69 kg) ont été rejoints par Richarno Colin (64 kg) et Ludovic Bactora (52 kg).

A hier, Ludovic Bactora était incertain. Lors de sa demi-fi nale qu’il a remportée par arrêt de l’arbitre pour cause de blessure, Ludovic Bactora s’est fait mal à la cheville. « Il se déplaçait sur le ring quand il s’est heurté à l’arbitre.En glissant, il s’est fait mal à la cheville. Il souffre d’une enfl ure des ligaments et il est sous anti-inflammatoire», commente l’entraîneur national, Judex Bazile.

Le boxeur a été mis au repos complet lors de la journée d’hier. «Nous allons voir comment se passent les prochaines 24 heures », disait Judex Bazile, hier matin. « Le problème c’est de maintenir son poids. Il devra se priver au niveau alimentaire et prendre beaucoup d’eau », lâche Judex Bazile. Le jeune homme se prépare à un combat très stratégique contre le Botswanais, Oteng Oteg. « Il ne pourra bouger à son aise. Il lui faudra user de son intelligence pour venir à bout de son opposant », lâche Judex Bazile.

Très convaincants lors de leurs demi-finales, les trois autres Mauriciens en action, ce soir, devront tout de même rester confiants. « Il ne faut pas qu’ils arrivent sur le ring trop sûrs d’eux», commente Judex Bazile.

Pour éviter de faire les frais de l’arbitrage, la consigne est de donner des coups sans en prendre. « Surtout que même les coups bloqués sont comptabilisés par certains juges », lâche Judex Bazile. Ludovic Bactora, Bruno Julie et Kennedy St-Pierre seront face à des boxeurs du pays hôte. Bruno Julie sera face à Seoko Tirafalo alors que Kennedy St-Pierre se mesure à Mothiba Moabi. « Nos deux équipes se connaissent pour avoir fait des stages communs », commente Judex Bazile.

Lavigilante forfait Richarno Colin a montré la voie à ses équipiers en battant le Botswanais, Gaasite Gomotsang par KO. Alors qu’il avait remporté le premier round par un petit point d’écart (5-4), Richarno Colin a été expéditif au second round. Son adversaire est compté trois fois au cours du deuxième acte d’où l’arrêt du combat par l’arbitre.

Avec un direct du gauche et un crochet droit, il touche son adversaire de plein fouet et l’envoie au tapis. Gaasite Gomotsang se relève et se refait compter sur une accélération de notre compatriote. Le même scénario devait se répéter et le combat est arrêté. Ce soir, Richarno Colin est favori contre le Lesothan, Tseisa Lifheo.

Par ailleurs, Olliver Lavigilante a déclaré forfait, hier pour son combat pour la troisième place. Notre représentant chez les 49 kg souffre de son épaule et de son coude. Quant à nos quatre finalistes, ils sont d’ores et déjà qualifiés pour les championnats d’Afrique qui se tiendront du 6 au 11 juin.

&nbsp

Jennifer PNLOPE-LEBRASSE

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x