Boutiques hors-taxes : Jugnauth dénonce le choix d’un nouveau fournisseur

Avec le soutien de

Le leader du MSM revient à la charge sur l’allocation d’un contrat exclusif de fournisseur pour Mauritius Duty Free Paradise (MDFP) à une compagnie basée en Suisse. Il estime que cette compagnie ne répond pas aux critères de l’appel d’offres.

L’ancien ministre des Finances et leader du Mouvement socialiste militant (MSM) a consacré une large partie de sa conférence de presse du vendredi 20 janvier à l’allocation d’un contrat exclusif à la compagnie suisse Dufry pour approvisionner Mauritius Duty Free Paradise (MDFP).

Pravind Jugnauth allègue que cette compagnie engagée dans la distribution hors-taxes à travers le monde ne répond pas aux critères de l’appel d’offres lancé par la MDFP en août 2011.

Le leader du MSM réitère ses allégations selon lesquelles les représentants de la compagnie suisse à Maurice seraient des proches du Premier ministre. « Il est clair que c’est un autre scandale qui vient s’ajouter à la longue liste qui démontre de quelle manière le pays est dirigé », s’insurge Pravind Jugnauth. Il a fait ressortir que le chef du gouvernement n’a pas démenti les nombreuses accusations qu’il a émises à propos de cette transaction.

Dans un autre ordre d’idées, Pravind Jugnauth a critiqué la majoration des tarifs d’eau et de la taxe sur les SMS. Au chapitre du Law and Order, le leader du MSM estime que la situation empire et que le mauvais exemple vient du Premier ministre, lui-même.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires