Bourse : Dale Capital vend une de ses filiales pour réduire son endettement

Avec le soutien de

Dale Capital Group, une compagnie d’investissement cotée à la Bourse de Port-Louis, annonce avoir conclu une alliance stratégique avec un nouveau partenaire pour lui permettre de lever des fonds afin de réduire son endettement et plus tard intensifier ses investissements en Afrique australe.

Dale Capital Group qui détient 7,5 % du capital d’Afrasia Bank du Groupe Mon Loisir, entre autres, annonce effectivement avoir vendu 90 % de Dale Capital Partners (Mauritius) Ltd pour un montant de 3,3 millions de dollars, soit près de Rs 92 millions. L’acheteur n’est pas désigné. Pour le Dale Capital Group, l’aspect stratégique de cette transaction revêt plusieurs facettes.

La première retombée immédiate est qu’il permettra au groupe de réduire "significativement" son endettement. A l’occasion de la publication du bilan trimestriel du groupe récemment, la direction avait réitéré que c’était une de ses priorités et que le groupe était sur la bonne voie.

A moyen terme, le nouveau partenaire de Dale devrait apporter des capitaux pour lui permettre d’accroître ses investissements dans les pays de la région et se concentrer sur le secteur des services financiers. Dale est déjà y est engagée, à travers la Dale Capital Partners Mauritius qui détient tout le business du groupe dans les services financiers.

C’est à travers la Dale Capital Partners (Mauritius) que Dale possède notamment un petit pourcentage de l’Afrasia Bank, la banque d’affaires du groupe Lagesse. Il détient également 80 % de Dale International Trust Company, qui est enregistrée auprès de la Financial Services Commission. Dale est également un courtier d’assurance en Afrique du Sud. C’est une activité où il s’agit de placer les besoins d’assurance d’un individu ou d’une compagnie auprès d’autres compagnies d’assurance.

L’alliance stratégique de Dale lui permettra de racheter 40 % des 90 % du capital de Dale Capital Partners Mauritius qu’il a vendus. Dale a un délai de deux ans pour faire ce "buy back" et la direction du groupe est confiante d’y parvenir.

A Maurice, Dale est également engagée dans la compagnie Bella Amigo, qui est spécialisée dans l’import-export de poissons et de fruits de mer. Bella Amigo avait initialement démarré il y a 30 ans comme un business de poissons de la famille Parsuraman. L’entreprise a pris une autre dimension en se dotant d’une usine aux normes européennes et d’un restaurant 5-étoiles, spécialisé dans les poissons et crustacés à Petit Raffray dans le Nord de l’île.

Dale a également investi dans une société mauricienne qui compte ouvrir un hôtel 4-étoiles bientôt à Peyrébère, toujours dans le Nord. Le quartier général de Dale se trouve en Afrique du Sud mais le groupe compte aussi un bureau a Ébène. Le directeur financier du groupe est un Mauricien, Sanjeeven Ramasawmy, et son conseil d’administration comprend comme membre le député Kee Chong Li Kwong Wing, spécialiste de l’offshore et de la finance.

Dale était coté à Rs 18 en Bourse, le lundi 25 juillet, contre Rs 22 à la même date il y a un an.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires