BMW Série 3 : Une digne héritière

Avec le soutien de

Avec sa nouvelle Série 3, BMW se repositionne sur le marché des berlines compactes de luxe. Un marché sur lequel le constructeur allemand règne presque sans partage. Trouver une digne héritière semblait dès lors être un véritable défi.
 

L’emblématique Série 3 du constructeur allemand est de retour. Cette sixième génération de la familiale de BMW, lancée la semaine dernière à Maurice par Leal, fait la part belle à l’éco conduite et à la technologie embarquée. Et pour ne rien gâcher, cette belle allemande brille par sa polyvalence et ses performances.
 

Ce nouveau modèle adopte les mêmes standards esthétiques que sa devancière. Si les puristes apprécieront, les autres auraient sans doute préféré qu’elle se différencie d’avantage. Mais chez BMW, l’on souhaite faire évoluer le modèle par petites touches. Car en effet, il n’y a aucune raison de changer une recette qui marche. Ainsi, les voies ont été élargies afin d’apporter une assise et une prestance plus importante sur la route. A l’avant les projecteurs cerclés de chromes assurent désormais la fonction feux de jour alors que les clignotants passent aux LED. La partie arrière a quant à elle été retravaillée au profit de la jupe et du couvercle de coffre, sans oublier les nouvelles optiques en forme de L. Autant de changements que seul un œil attentif saura cependant noter, tant la similitude avec la devancière de cette nouvelle série 3 est flagrante.
 

BMW a, comme à son habitude, mis les petits plats dans les grands pour faire de l’habitacle un luxueux cocon ou plaisir de conduite et confort ont fait l’objet d’une attention toute particulière. Porte épaisse, ambiance sérieuse, aluminium à foison : BMW sait flatter les sens. Pour une berline, la position de conduite frise la perfection grâce à un siège qui peut descendre très bas et un maintien latéral excellent. L''assise peut être allongée de quelques centimètres, histoire que les quadriceps ne fatiguent pas trop sur les longs trajets.
 

Et en ce qui concerne les technologies d’aide à la conduite, le constructeur allemand signe avec la Série 3 un carton. Ces innovations sont regroupées sous la bannière BMW ConnectedDrive. La face visible de cette technologie embarquée n’est autre que l’affichage tête haute HUD BMW, qui projette les informations de conduite dans le champ de vision direct du conducteur. Si cet équipement apparaît pour la première fois sur la BMW Série 3 Berline, il est également unique dans ce segment automobile.
 

Question coffre, cela reste une berline avec une modularité limitée. La malle arrière est capable d’accueillir 460 litres de bagages. N’étant plus l’entrée de gamme de la marque, avec l’arrivée de la Série 1, la berline s’affirme peut-être davantage en s’allongeant. Elle mesure désormais 4520 mm de long (+ 5 cm), 1817 mm de large (+ 8 cm) et voit son empattement allongé de 5 cm pour passer à 2760 mm. Et malgré les dimensions accrues, la nouvelle Série 3 pèse jusqu'à 40 kilogrammes de moins que sa devancière.
 

Les clients ont le choix entre trois moteurs, tous dotés de la nouvelle technologie BMW TwinPower Turbo :

- Le quatre cylindres essence TwinPower Turbo qui équipe la BMW 320d développe 184 ch et un couple de 270 Nm.

-  BMW 328i avec une cylindrée de 2,0 litres : son quatre cylindres à BMW TwinPower Turbo développe 245 ch, pour un couple maximal de 350 Nm disponible dès 1 250 tr/mn. Il porte la BMW Série 3 en 5,9 s de 0 à 100 km/h tout en se contentant en moyenne de 6,4 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte.

- BMW 335i le six cylindres en ligne essence de 3,0 litres à BMW TwinPower Turbo fournit une puissance de 306 ch et débite dès 1 200 tr/mn un couple maximal de 400 Nm.
 

BMW est par ailleurs le premier constructeur à proposer une boîte automatique à huit rapports dans le milieu de gamme premium. Elle peut être accouplée à tous les moteurs essence et diesel et est associée à la fonction d'arrêt et de redémarrage automatiques de série. On l’aura compris, la nouvelle BMW Série 3 frappe un très grand coup. Sans compromettre l’agrément de conduite qui fait sa réputation, elle domine désormais ses concurrentes en matière de confort de suspension et de raffinement.

Fiche technique


Dimensions L x l x h : 4,624 x 1,811 x 1,416 m
Empattement : 2,81 m
Volume du coffre : 480 litres
Poids à vide : 1.490 kg
Cylindrée4 Cylindres : 1.995 cm3
Puissance : 163 ch à 4.000 tr/min
Couple : 380 Nm de 1.750 tr/min à 2.750 tr/min
0 à 100 km/h : 8,0 s (8,1 s en BVA)
Vitesse maxi : 230 km/h (225 km/h en BVA)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires