Bérenger: «Je doute que le PMSD soit d’accord avec le programme du Remake»

Avec le soutien de

Paul Bérenger et SAJ ont passé en revue les récents événements politiques lors de la première conférence de presse du Remake ce samedi.

«Il est difficile de croire que le PMSD rejoindra le Remake et qu’il mettra en oeuvre notre programme.» C’est ce qu’a affirmé Paul Bérenger lors de la première conférence de presse du Remake, ce samedi 11 janvier. Il ajoute que Xavier-Luc Duval a «craqué et est rentré dans les rangs».

 
Il a fait part de ses doutes quant au fait que «le PMSD rejoigne le Remake». Paul Bérenger devait ajouter : «Il est difficile de croire que le PMSD mettra en oeuvre notre programme.» Il intervenait ce samedi 11 janvier lors de la première conférence de presse du Remake à la mairie de Port-Louis.
 
Pour le leader des Mauves, tous les «signes montrent que Xavier-Luc Duval a craqué». Et que même si le ministre des Finances est «rentré dans les rangs, c’est pour mieux exploser. Le ver est dans le fruit». Il ajoute que «l’épisode PMSD vient démontrer que Navin Ramgoolam ne contrôle plus rien». 
 
De son côté, sir Anerood Jugnauth (SAJ) indique que «la politique est en crise». Le Remake, dit-il, travaille déjà sur sa liste de candidats aux prochaines élections générales et sur le manifeste électoral. 
 
Quant à la décision du gouvernement de ne plus obliger les motocyclistes à porter un gilet réfléchissant durant la journée, SAJ déclare que «mem enn zanfan kone ki gilet fluorescent met la nuit. Le gouvernement a capitulé». Et de poursuivre : «C’est un signe que Navin Ramgoolam est à la fin de son règne.»
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires