A Belle-Mare : nouvelle sortie de Ramgoolam contre les « semi-intellectuels »

Avec le soutien de

Le Premier ministre a profité d’une activité officielle, à Belle-Mare, pour lancer de nouvelles critiques contre les « semi intellectuels ». Navin Ramgoolam a également tenu à s’adresser à « ceux qui veulent prendre ma place ».

« Les laboureurs des champs de cannes sont plus intelligents que les semi-intellectuels installés dans leurs bureaux ». Ce sont là les propos tenus par Navin Ramgoolam qui intervenait, ce dimanche 23 octobre, lors d’une cérémonie de pose de première pierre d’un centre de formation de la Mauritius Arya Ravi Ved Pracharini Sabha, à Belle-Mare. Dans ce discours, le premier ministre ciblait entre autres&nbsp « ceux qui font de belles analyses ».

Au début même de son discours, le chef du gouvernement s’est élevé contre les « rodère boute ». Il dit déplorer un manque de solidarité chez ces derniers. « Nous vivons dans un monde qui perd ses repères. Cela s’applique également dans le domaine de la politique », a poursuivi le Premier ministre. L’on ne devrait pas s’engager dans la politique pour soi-même et ses intérêts personnels, mais pour aider les autres , a ajouté Navin Ramgoolam.

S’adressant à ceux qui, selon lui, veulent prendre sa place de Premier ministre, Navin Ramgoolam&nbsp a rétorqué « qu’ils n’auront qu’à essayer, ils ne pourront pas », avant de poursuivre : « Je suis là pour travailler aux côtés du peuple ».

Navin Ramgoolam a également indiqué qu’il s’envolera dès demain pour l’Australie où il participera à la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth. « Contrairement à ce que pensent certains, le travail de&nbsp Premier ministre demande beaucoup de sacrifices, et loin de tout repos », a-t-il soutenu.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires