Basket-ball : Gino Grenade, la gloire sans crier gare

Avec le soutien de

Etre élu Most Valuable Player (MVP) de l’océan Indien n’est pas donné à tout basketteur mauricien. Gino Grenade a pourtant reçu ce titre, la semaine dernière, à l’issue de la Coupe des clubs champions de l’océan Indien (CCCOI), à Madagascar. Le Real de Port-Louis a pris la deuxième place de cette compétition, mais est rentré avec ce trophée dans ses valises.

L’ailier des champions de Maurice s’offre une seconde jeunesse. A ses débuts, au sein du Magic Wheel, plus tard Magic Quatre-Bornes, il faisait partie de ces jeunes dotés d’un talent pour les tirs qui font mouche, principalement pour les paniers à trois points. Sa sélection pour défendre le quadricolore aux Jeux des îles de l’océan Indien en 1998, à 19 ans, ne surprit personne.

Durant les années qui suivirent, les empoignades Magic vs Real offraient un réel spectacle. Gino Grenade était de ceux qui donnaient du répondant face à un Real dominateur, mené par un certain Ghislain Fanny qui, soit dit en passant, a lui aussi été sacré MVP de la CCCOI.

Ironiquement, c’est au Real qu’atterrit Gino Grenade après la disparition de Magic. Mais, dans cette équipe, qui peut être considérée comme la sélection nationale, il n’est pas du tout facile de se faire une place au soleil. « Ce sont tous de bons joueurs. Il faut se battre pour avoir sa place», souligne le comptable de la compagnie Trait d’Union.

Après quatre saisons passées chez les vert et blanc, le voilà récompensé pour ses efforts. « J’étais blessé au genou, une semaine avant la compétition, et je n’étais pas sûr de partir», confie-t-il. «Ce n’était pas du tout évident là-bas. Les conditions étaient difficiles. Par exemple, nous étions à une heure de route du gymnase, et ce n’était pas pratique pour les entraînements le matin au gymnase, le retour à l’hôtel et le retour au gymnase.

Le jour du match contre Madagascar, nous sommes arrivés à 15 h 45 alors que le match était prévu à 16 heures», raconte-t-il. Ce match, face à l’ASCUT, le futur vainqueur de la compétition, a été remporté par les Malgaches par 80 à 69. Match où Gino Grenade a marqué 14 points, dont quatre paniers à trois points. « Les Malgaches étaient vraiment rapides en contre attaque. A chaque tir manqué de notre part, ils remontaient le terrain en deux passes ! Les jeunes étaient quelque peu perdus. Un peu normal car c’était leur première compétition de cette envergure. Ils se sont mieux débrouillés dans le deuxième match», se souvient-il.

Il faut savoir que le Real avait un fort accent jeune avec les désistements de Frédéric Dubois pour blessure, Thierry Julie et Nicolas Duval pour raisons professionnelles. « Franchement, si nous étions au complet, on aurait pu gagner le tournoi », lance-t-il. Le deuxième match, face au Djabal des Comores, a été laborieux avec une victoire sur le fil de 56 à 55. A noter l’absence des Réunionnais, Seychellois et Mahorais à cette compétition, dont le vainqueur représentera la Zone 7 à la Coupe d’Afrique des clubs champions, en décembre.

L’objectif, dorénavant, pour Gino Grenade, c’est de reconquérir le titre avec le Real afin de rejouer la CCCOI et de la gagner. «Tant que l’amour du basket sera là, je continuerai. Avec le petit (Ndlr : son bébé de deux mois), ce ne sera pas évident de jongler entre vie de famille et basket. Mais je continuerai à me battre, car après quatorze ans dans le basket, c’est maintenant que je reçois un titre individuel et je ne m’y attendais pas du tout », avoue-t-il.

Aux dernières nouvelles, le championnat débutera l’année prochaine. « C’est loin. Il y a déjà un manque de compétition. Si on débute en janvier, il faudra terminer avant le mois de mai pour la CCCOI à Madagascar. Ce ne sera pas facile du tout », reprend-il. A moins que la Fédération mauricienne de basket-ball ne change la donne et pense, avant tout, à ses basketteurs, qui font flotter le quadricolore outre-mer…

Jason CHELLEN
[email protected]

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires