Barack Obama ne privilégie pas l''option militaire contre l''Iran

Avec le soutien de
Le président américain Barack Obama a déclaré lundi soir qu''''un conflit entre Israël et l''Iran, ou le lancement d''opérations militaires américaines contre la république islamique, ne seraient en rien solution idéale pour résoudre la crise liée au programme nucléaire de Téhéran.

"Nous continuons d''être ouverts à des solutions diplomatiques pour résoudre cette crise", a-t-il dit. "Nous ne pensons pas qu''une guerre entre Israël et l''Iran, ou des options militaires, seraient le moyen idéal pour résoudre ce problème. Mais nous n''excluons aucune possibilité", a continué le président.

Barack Obama profiterait de l''assemblée générale des Nations unies, cette semaine, pour répéter à l''Iran que la "porte est ouverte" à un arrangement international, a indiqué à la un porte-parole de la Maison Blanche.Pour que l''Iran puisse en profiter, il devra démontrer que les intentions de son programme nucléaire sont pacifiques, et uniquement pacifiques, a –t-il ajouté.

Le Conseil de sécurité des Nations unies, de même que les Etats-Unis et l''Union européenne, ont imposé des sanctions contre l''Iran parce qu''il refuse de cesser d''enrichir son uranium. Téhéran dit avoir besoin d''uranium enrichi pour fabriquer de l''électricité, mais les Etats-Unis et leurs alliés, dont Israël, craignent que le régime des mollahs ne cherche à se doter clandestinement de l''arme nucléaire.

Source : Reuters
&nbsp
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires