Ballet russe : Un amour de Swan

Avec le soutien de

Un spectacle rare et précieux. C’est ce que nous a offert la troupe de «Classical Russian Ballet», vendredi soir, 20 septembre au «J&J Auditorium». Le brouillard s’est levé sur le Lac des cygnes de Tchaikovsky, pour laisser la place à des «allegro ma non troppo». La venue de ce corps de ballet russe est une initiative d’Elite Voyage, tour-opérateur spécialisé dans le marché russe.

Entre valses, mazurkas et danse espagnole, s’est déroulée la tragique histoire des amours maudites du Prince Siegfried et d’Odette, la jeune fille frappée d’un sort qui la transforme en cygne le jour et en être humain la nuit. Autant de tableaux pour apprécier la légèreté étudiée des ballerines. Les figures exécutées comme sans effort ont justement donné la mesure de tout le travail requis pour donner au corps humain toute la fragilité et la souplesse du cygne. Le public n’a pas manqué de saluer la performance avec des applaudissements nourris. Un public composé de nombreux enfants, signe que les parents ont su saisir l’occasion d’exposer ces jeunes âmes à du beau spectacle.

À l’exception des trop jeunes enfants, qui eux se sont donnés en spectacle, dérangeant ainsi la concentration de leurs voisins. Ce qui ne nous empêche pas de nous exclamer : vivement la prochaine !

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires